Pavillon d'or Kyoto - Kinkakuji 1

Kyoto Japon – Les 10 incontournables à visiter absolument

In Japon by Asian Wanderlust - Blog Voyage Asie0 Comments

Kyoto Japon – Comme vous le savez peut être, Kyoto fut la capitale impériale du Japon pendant plus de 1000 ans ! Elle est considérée comme le centre de la culture traditionnelle Japonaise  et c’est donc une ville incontournable pendant un voyage au Japon. Kyoto, c’est donc aussi une ville touristique qui a une énorme affluence pendant les saisons hautes du tourisme au Japon. Mais je trouve qu’elle garde malgré tout un charme unique et même une certaine magie.

Je vous invite donc à mettre un peu de musique avec “Alone in Kyoto” de Air  et découvrons ensemble cette mystérieuse ville de Kyoto.

Mais avant de vous donner les 10 endroits incontournables à visiter à Kyoto, voici quelques conseils pratiques sur comment aller à Kyoto et où y dormir.

Transport  Tokyo <-> Kyoto

Shinkansen-Nozomi-Tokyo-Japon-Train-JR-Pass

Pour le trajet Tokyo-Kyoto, si vous avez un JR Pass, le moyen le plus rapide de faire le trajet est de prendre le Shinkansen qui met un peu plus de 2h pour faire les 513km! Pour checker les horaires, n’hésitez pas à visiter le site hyperdia.com qui est entièrement traduit en anglais.

Mais si vous n’avez pas de JR Pass et que vous voulez aller à Kyoto sans payer trop cher, j’ai un super bon plan pour vous : le bus. Pour vous donner un ordre d’idée des économies que vous pouvez faire, le trajet aller simple en Shinkansen coute 14,000¥ (112€) en général alors qu’avec le bus ça m’a couté seulement 4100¥ (33€). Le seul hic c’est qu’au lieu de 2h, vous mettrez 8h mais en prenant le trajet de nuit, vous pouvez dormir dans le bus tranquillement et vous ne verrez pas le trajet passer. Pour les résa, c’est ici que ça se passe : Kousoku Bus.

Ryokan Kyoto

Biwako Hanakaido Otsu Kyoto Ryokan Japon

Comme Kyoto est une ville très traditionnelle, le must pour avoir une expérience vraiment authentique de la culture Japonaise c’est de dormir dans un Ryokan. Je vous ai d’ailleurs listé dans cet article les 5 meilleurs Ryokan de Kyoto. Celui qu’on voit sur la photo c’est le Biwako Hanakaido.

Hotel Kyoto

The Prime Pod Hotel Kyoto Auberge Guesthouse 1

Si vous n’avez pas le budget de dormir dans un Ryokan, cette auberge devrait être une super alternative. Elle est d’abord très bien placée et offre des sortes de capsules très confortables. L’auberge est en plus toute nouvelle, j’y ai passé 2 nuits en Mai 2017 et ils avaient ouvert l’établissement depuis à peine 2 mois.

The Prime Pod Hotel Kyoto Auberge Guesthouse

Ça m’a rappelé un peu les capsules hotels de Tokyo. 😀

Bon, maintenant que vous savez comment aller à Kyoto et où y loger, commençons notre visite sans plus attendre.

1. Palais Impérial Kyoto Gosho

Palais Impérial Kyoto Gosho Japon

Le palais imperial est bien entendu un des endroits à visiter en priorité à Kyoto. Et comme dirait mon ancien prof de math, “en toute rigueur”, on devrait dire l’ancien palais imperial car l’empereur du Japon et sa famille habitent maintenant dans le palais impérial de Tokyo.

Visiter Kyoto Japon Palais Imperial

Pendant que vous êtes dans le coin, n’hésitez pas à vous promener autour du palais en visitant par exemple le Kaninnomiya Mansion ou encore le Sentō Gosho qui a un superbe jardin en son sein.

En écrivant cet article, j’ai du me replonger dans mes photos de mon premier voyage au Japon et à Kyoto. C’était fin 2011 et je me rappelle avoir visité le sanctuaire Goou qui est près du palais et j’y avais fait le voeux de vivre un jour au Japon.

Visiter Kyoto Japon Goou Sanctuaire

Aujourd’hui, Mai 2017, je vis au Japon et ce voeu s’est donc réalisé. Dreams come true, faut just y croire assez. 😉

2. La bambouseraie d’Arashiyama (forêt de bambous)

Arashiyama et sa fôret de bambous Visiter Kyoto Japon 1

La foret de bambous d’Arashiyama est vraiment un de mes endroits préférés à Kyoto. C’est un lieu mystique, mystérieux qui fait un peu peur et qui fascine en même temps. Bon j’en fait beaucoup je sais mais il a une ambiance spéciale dans la bambouseraie d’Arashiyama.

Arashiyama et sa fôret de bambous Visiter Kyoto Japon

Allez-y donc sans hésiter et perdez vous dans cette magnifique forêt.

3. Monastère Zen Ryoanji

Temple Ryoanji Visiter Kyoto Japon 1

Ryoanji est un monastère bouddhiste zen qui fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il a un nom super cool qui veut littéralement dire “temple du repos du dragon”. Ryoanji a une particularité interessante qui réside dans son jardin de pierres.

Temple Ryoanji Visiter Kyoto Japon 2

Beaucoup de mystère règne autour de l’auteur de ce jardin mais une caractéristique est factuelle : il y a 15 rochers entourés de mousse dans le jardin et peu importe où vous vous situez, vous ne pourrez en voir que 14 à la fois. On raconte qu’il faut atteindre l’illumination (comme bouddha) pour apercevoir la 15ème. Tentez votre chance. 😀

Pour info, l’entrée au temple Ryoanji est payante et vous coutera 500¥ (4€)

En passant, pendant que vous êtes dans les environs, profitez-en pour aussi visiter la superbe pagode à 5 étages du temple Rengeji qui est à 5 minutes.

Temple Rengeji Visiter Kyoto Japon

Magnifique n’est-ce pas ? 🙂

4. Pavillon d’or Kyoto – Kinkakuji

Pavillon d'or Kyoto - Kinkakuji 2

Le pavillon d’or de Kyoto, aussi appelé temple Kinkakuji, est un des plus beaux temples que j’ai vu au Japon, absolument magnifique ! L’entrée coute 400¥ (3.5€) et vous pouvez y aller à pied depuis le temple Ryoanji.

Si vous avez des pièces d’un yen en trop, vous pourrez jouer à ce jeu qui se trouve dans les jardins du Kinkakuji. Si vous mettez la pièce dans le bol, vous gagnerez fortune et abondance. Enfin, c’est ce qu’on raconte hein.. :p

Le pavillon d’or de Kyoto servit de résidence au shogun Ashikaga Yoshimitsu et il est vraiment recouvert de fines feuilles d’or. Très bling bling tout ça non ? C’est d’ailleurs pas très Japonais de se vanter ainsi de ses richesses mais ce coté extravagant était apprécié par un petit cercle d’aristocrates de Kyoto qui soutenait la culture Kitayama. Et le parfait contraste à ce style c’est la culture Higashiyama et le temple Ginkakuji qu’on découvre d’ailleurs tout de suite.

5. Pavillon d’argent Kyoto – Temple Ginkakuji

Kyoto Japon 10 Incontournables - Temple Ginkakuji le pavillon d'argent Silver 02

Le temple Ginkakuji a été construit par Ashikaga Yoshimasa qui n’est autre que le petit fils de Ashikaga Yoshimitsu, celui qui a construit le Kinkakuji, le pavillon d’or. Alors pourquoi on appelle ce temple le pavillon d’argent ? À la base, le petit fils voulait concurrencer son grand père et avait l’idée de recouvrir tout le bâtiment par de l’argent. Mais une guerre a éclaté et il n’a jamais pu le faire.

Du coup, au lieu d’argent et de matériaux tape à l’oeil, le temple a été construit dans la simplicité et le raffinement, contrastant clairement avec le style des Ashikaga. Et cet aspect plus discret plait beaucoup au Japonais qui considère que le Ginkakuji est plus proche de la culture traditionnelle Japonaise.

Kyoto Japon 10 Incontournables - Temple Ginkakuji le pavillon d'argent Silver

Et pour être honnête avec vous, je suis tout à fait d’accord sur le fait que le Ginkakuji est plus en phase avec le Japon. J’ai eu d’ailleurs un gros coup de coeur pour son jardin de sable mais également sur toute la verdure qui entourait le temple.

Kyoto Japon 10 Incontournables - Temple Ginkakuji le pavillon d'argent Silver 01

À visiter sans aucune hésitation. À noter que l’entrée est payante et coute 500¥ (4€) et ça les vaut largement.

6. La promenade du philosophe à Kyoto

Kyoto Japon 10 Incontournables - La promenade du philosophe à Kyoto

La promenade du philosophe est un endroit très connu à Kyoto et je vous encourage vraiment à vous y promener, surtout s’il fait beau. Alors en quoi consiste la promenade du philosophe et pourquoi on l’appelle comme ça ? C’est en fait un petit chemin en pierre très calme qui longe une jolie rivière et qui fait à peu près 2km de long.

Le nom de promenade du philosophe vient de Nishida Kitaro qui racontait qu’il faisait sa méditation en marchant à travers ces chemins tous les jours. Et honnêtement, avec les beaux arbres qui longent la rivière, le bruit du ruissellement de l’eau et les sifflements des oiseaux, tous les ingrédients sont réunis pour un moment de relaxation et de spiritualité.

7. Kiyomizu-Dera

Kyoto Japon 10 Incontournables - Temple Kiyomizu-dera 06

Le Kiyomizu-dera est également un des endroits incontournables à Kyoto et le moins que l’on puisse dire est qu’il est très visité. À noter que beaucoup de femmes s’habillent en Kimono pour le visiter et vous pourrez en louer sur place.

Kyoto Japon 10 Incontournables - Temple Kiyomizu-dera 01 Kimono

Concernant les bâtiments religieux, vous y trouverez des références bouddhiques mais également shintoïstes ce qui est très commun dans les temples au Japon. Le Kiyomizu-dera a aussi été enregistré comme patrimoine mondial de l’UNESCO en 1994.

Kyoto Japon 10 Incontournables - Temple Kiyomizu-dera 03

Pour éviter la foule de touristes qui le visitent tous les jours, essayez d’y aller tot le matin ou bien en fin de journée.

Kyoto Japon 10 Incontournables - Temple Kiyomizu-dera 05

Ah et j’oubliais, ne laissez pas trop trainer vos mains dans la fontaine, le dragon veille .. 😀

8. Temple Fushimi Inari-taisha

Fushimi Inari-taisha Kyoto Japon

Le Fushimi Inari-taisha est un temple shinto à Kyoto où vous trouverez les milliers de Torii rouges tout le long. La plupart de ces toriis sont des dons de gens comme vous et moi qui voulaient participer à la construction du temple. Le nom des donateurs figure d’ailleurs souvent sur les Torii. Et pourquoi faire un don vous aussi ? 😀 Ça coute entre 1000 et 10.000 euros en fonction de la taille du Torii et de l’endroit où il sera placé.

9. Gion Kyoto

Gion Kyoto Japon

Gion est le quartier traditionnel par excellence à Kyoto. Le meilleur moment pour y aller c’est le soir et avec un peu de chance vous apercevrez peut-être une Geisha ou une Make (apprenti Geisha).

10. Marché Nishiki

Marché Nishiki Kyoto Japon

En ce qui concerne la cuisine, j’ai un faible pour celle d’Osaka avec ses délicieux Takoyaki mais la cuisine de Kyoto est vraiment pas mal aussi. Pas aussi généreuse que celle d’Osaka mais plus raffiné. Et le marché Nishiki est je trouve un bon endroit pour manger à Kyoto, autant pour la street food que pour ses restaurants. Bon appétit 🙂

+1 Sanctuaire Saijosho Daigengu

Kyoto Japon 10 Incontournables - Saijosho Daigengu Shrine Sanctuaire 01

Bon je triche un peu en ajoutant un 11ème endroit à visiter mais je tenais à vous présenter le joli sanctuaire Saijosho Daigengu. Ce sanctuaire c’est un peu mon petit endroit secret à Kyoto. Je suis tombé dessus par hasard et depuis, je le visite à chaque fois que je suis à Kyoto. J’adore notamment me recueillir dans le parc qui est juste à coté.  Voici l’emplacement exact du sanctuaire Saijosho Daigengu.

Kyoto Japon 10 Incontournables - Saijosho Daigengu Shrine Sanctuaire 02

Voilà, je pense que je vous ai dit tout ce que je savais sur Kyoto. J’espère que ça vous servira dans vos prochaines aventures dans l’ancienne capitale impériale du Japon. J’ai visité Kyoto 5 fois maintenant et j’y découvre à chaque fois un nouvel endroit sublime.

N’hésitez pas d’ailleurs à envoyer dans les commentaires votre endroit préféré à Kyoto, qu’il soit dans mon top 10 ou pas.

Je vous rappelle aussi que vous pouvez suivre mes aventures sur les réseaux sociaux sur les pages suivantes : Page FacebookGroupe FacebookInstagram et Twitter.

À très bientôt amis voyageurs,

MF

Leave a Comment