Shirakawago Japon - Couverture

Shirakawago – Découvrez ce Charmant Village Traditionnel dans le Centre du Japon

In Japon by Asian Wanderlust - Blog Voyage AsieLeave a Comment

Shirakawago Japon – Perdu au centre du Japon dans la préfecture de Gifu, on trouve le superbe village de Shirakawago qui en Japonais veut dire “rivière blanche. C’est un village traditionnel qui connait un grand élan de popularité depuis son classement au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Situé dans une région montagneuse difficile d’accès, les habitants du village y avaient élu domicile principalement pour la culture du mûrier mais également pour l’élevage de ver à soie. Les maisons ont un style typiquement Gassho avec un grand toit de chaume avec une pente raide pour éviter que la neige ne s’y accumule en hiver.

Découvrons ensemble ce que vous trouverez dans ce superbe village mais avant ça, voici quelques conseils transport et une bonne adresse d’hotel si vous voulez passer la nuit sur place.

Shirakawago Japon – Comment y aller ?

Shirakawago Japon - Bus depuis Takayama

Pour aller au village de Shirakawago, le moyen de transport le plus pratique est le bus. Il n’est pas possible d’aller à Shirakawago en train. Il faudra donc que vous réserviez en ligne un tour pour aller au village en groupe. Il y a différents tours disponibles depuis Takayama, Nagoya ou encore Kanazawa:

Vous avez également l’option de réserver sur place mais c’est ensuite à vos risques et périls si tous les tours sont complets. Personnellement, j’y suis allé en Mars et c’était donc pas forcément la haute saison. J’ai donc pris mon tour sur place via l’auberge J-Hoppers à Takayama.

Shirakawago Japon – Où y dormir ?

Shirakawago Japon - Shirakawago No Yu Hotel

En ce qui concerne l’endroit où passer votre nuit, vous avez d’abord l’option de passer juste une partie de la journée au village de Shirakawago et de dormir dans une ville voisine comme Takayama par exemple. Mais si vous voulez vraiment vous immerger dans l’ambiance du village le temps d’une nuit, vous avez également la possibilité de dormir sur place, en plein village !

Shirakawago Japon - Shirakawago No Yu Tatami

Pour cela, je vous recommande l’auberge Shirakawago No Yu où vous trouverez de belles chambres traditionnelles avec tatami mais surtout un superbe onsen pour vous détendre au chaud. Un vrai kiff, surtout quand il fait froid à l’extérieur !

Shirakawago Japon - Shirakawago No Yu Hotel Onsen

Maintenant que vous savez comment partir à Shikawago et où passer la nuit, découvrons ensemble les endroits à ne pas rater lors de votre visite.

Shirakawago Japon – L’observatoire Shiroyama Tenbodai

Shirakawago Japon - L'observatoire Shiroyama Tenbodai

Emplacement exacthttps://goo.gl/maps/uQoWXQKknBJ2

Comme vous l’avez compris, le village de Shirakawago se situe dans une vallée entourée de belles montagnes le plus souvent enneigées. La visite du village devrait donc toujours commencer par une vue panoramique de la vallée depuis les hauteurs qui surplombent Shirakawago. Et l’endroit idéal pour avoir cette belle vue est l’observatoire Shirayama où vous vous régalerez au niveau photo. Vous y trouverez également des cafés, des restaurants et des magasins souvenirs pour ceux qui sont intéressés.

Shirakawago Japon – Le pont suspendu

Shirakawago Japon - Le pont suspendu

Emplacement exacthttps://goo.gl/maps/BYxaTZDdiC62

Pour entrer au village de Shirakawago, il vous faudra d’abord traverser ce beau pont suspendu. Il n’est pas très large donc il faudra parfois se serrer mais à part ça, aucun soucis à l’horizon. Le pont relie en fait les 2 rives d’un fleuve dont le niveau d’eau est plus ou moins haut selon la saison.

Shirakawago Japon – Le sanctuaire Shirakawa Hachiman

Shirakawago Japon - Le sanctuaire Shirakawa Hachiman

Emplacement exacthttps://goo.gl/maps/5PQrmk55sKG2

Je vous propose de visiter ensemble le village en partant du sud et en nous dirigeant ensuite tranquillement vers le nord. On commence donc notre tour avec le beau sanctuaire Shirakawa Hachiman. On y célèbre le festival Doburoku Matsuri chaque année en Septembre / Octobre. Le festival a pris le nom de “doburuku” qui est en fait le nom d’un sake local qu’on boit pendant les festivités en priant pour de bonnes récoltes et pour que le village se porte bien toute l’année.

Shirakawago Japon – Le temple Myozenji

Shirakawago Japon - Le temple Myozenji Clocher Style Gassho

Emplacement exacthttps://goo.gl/maps/ZEYXcbxsAKy

À l’entrée du village, vous trouverez le temple Myozenji qui a été construit en 1748. Une des caractéristiques les plus intéressantes du temple est la tour qui loge le clocher du temple. On l’appelle en Japonais “Shoromon” et celle du temple Myozenji est particulière car le toit de la tour est lui-même en chaume, comme la majorité des toits des maisons du village.

Shirakawago Japon – Balade en foret et le sanctuaire Tenryu

Shirakawago Japon - Le sanctuaire Tenryu

Emplacement exacthttps://goo.gl/maps/tEjfZyYz9Qn

Grace à sa popularité grandissante, le village de Shirakawago peut parfois réunir des foules de touristes et il n’y a rien de mieux qu’un petit tour en foret pour s’en éloigner. Vous trouverez de belles forêts à l’est du village et vous y croiserez notamment le beau torii du sanctuaire Tenryu (photo ci-dessus) qui n’ai visité par vraiment personne. :p

Shirakawago Japon - Le sanctuaire Tenryu Foret

Shirakawago Japon – Nagase House

Shirakawago Japon - Nagase House

Emplacement exacthttps://goo.gl/maps/mugGGDTbLX92

Prix d’entrée : 300 yens (2 euros)

Horaires d’ouverture : 9h à 17h

Je pense maintenant qu’il est l’heure de visiter une des maisons de style gassho du village. Mais qu’est-ce que c’est que ce “gassho-style” dont je parle depuis tout à l’heure ? C’est en fait un style architectural qui est typique de la région. On retrouve d’ailleurs des maisons similaires aux villages de Suganuma ou de Ainokura par exemple. Et ce style s’est développé pour lutter à un problème majeur dans cette région montagneuse : la neige. En effet, la neige qui s’accumule sur le toit des maisons finit par avoir un poids non négligeable et elle finit par créer des risques d’effondrement.

Le toit pentue et la paille des maisons de style gassho permettent donc de laisser glisser la neige en assurant une longue durée de vie aux maisons du village. L’autre avantage de la chaume est la conservation thermique qui maintient l’intérieur de l’habitation chaud en hiver et frais en été.

Vous pourrez justement admirer ces prouesses architecturales de l’intérieur en visitant la maison Nagase par exemple. L’entrée ne coûte que 2 euros et vous aurez l’occasion de visiter un vrai musée. Un petit aperçu de ce qui vous y attend ci-dessous.

Shirakawago Japon – Kanda House

Shirakawago Japon - Kanda House

Emplacement exacthttps://goo.gl/maps/DDD5r6P3kpK2

Prix d’entrée : 300 yens (2 euros)

Horaires d’ouverture : 9h à 17h

La maison Kanda a été fabriquée il y a plus de 160 années ! Elle porte le nom de la famille Kanda qui l’a construit et qui y a également vécu. J’ai particulièrement aimé photographier cette maison de derrière en prenant le petit lit d’eau qui entoure la maison. Un vrai spot de carte postale ! 🙂 À noter que comme pour la maison Nagase, vous pouvez y entrer et explorer les différents étages de l’habitation.

Shirakawago Japon – Wada House

Shirakawago Japon - Wada House

Emplacement exacthttps://goo.gl/maps/jAv6qU5yj2B2

La maison Wada est celle qui se trouve le plus au nord et vous devriez donc finir votre tour du village avec cette dernière. Elle a été construite aux alentours de l’an 1800 et vous ne pourrez pas la rater car c’est la plus grande maison de Shirakawago. Vous remarquerez également qu’elle est entourée de nombreuses plantations de riz. Il est également porté à croire que les membres de la famille Wada travaillèrent comme fonctionnaires aux postes de garde du village pendant la période Edo. Ils avaient donc beaucoup de pouvoir au sein du village et on raconte également que c’est la famille Wada qui s’occupait de la vente de la soie brute fabriquée à Shirakawago.

Et voilà, on en a finit avec notre visite virtuelle du village traditionnel de Shirakawago. J’espère que vous avez apprécié ce récit de voyage et qu’il vous a donné envie de visiter ce joli coin du Japon. Cette région de Gifu est assez différente de ce qu’on a l’habitude de voir à Tokyo ou dans le Kansai par exemple. C’est donc très enrichissant et dépaysant de visiter des villages comme Shirakawago pendant que vous visitez le Japon. Vous ne le regretterez pas, c’est promis ! 🙂

Pour finir, je vous rappelle comme d’habitude que vous pouvez suivre mes aventures au Japon et dans toute l’Asie sur Facebook, Instagram et Pinterest et rejoindre la communauté sur notre groupe Facebook.

À bientôt,

MF

Leave a Comment