Miyakojima Okinawa Japon -1

Miyakojima Japon – Un Petit Paradis dans l’Archipel d’Okinawa

In Japon, Okinawa by Asian Wanderlust1 Comment

Miyakojima Japon – Un Petit Paradis dans l’Archipel d’Okinawa rédigé par Nour C.

Miyakojima fait partie des regroupements d’îles Miyako plus au sud de l’île principale d’Okinawa au Japon. Moins touristique que sa voisine Ishigaki, elle vaut malgré tout le détour. Je suis personnellement tombée sous le charme de cette île avant même d’y mettre les pieds, notamment en voyant la palette de turquoises qui s’étendait à perte de vue depuis l’hublot de mon avion.

Les îles Miyako sont un véritable trésor naturel, les champs de canne à sucre, mêlés à la vegetation tropicale, s’étendent à des kilomètres. Chaque coin nous offre une vue inouïe sur des falaises avec une mer aussi bleue que le ciel. C’est aussi une destination parfaite pour admirer les récifs de coraux et la faune sous-marine. Les moyens de transports étant très limités (à peine quelques bus par jour), le meilleur moyen de profiter des beautés de Miyakojima est de louer une voiture.

N’ayant personnellement pas de permis international, j’ai opté pour l’autostop, un moyen de transport qui m’a permise de faire des rencontres très marquantes ! J’ai été très agréablement surprise par la bonté et la générosité des locaux, qui n’ont pas hésité à me faire faire le tour de l’île pendant plusieurs heures alors que j’avais juste demandé à être conduite jusqu’à la station de bus.

À vrai dire, j’ai été témoin de l’extrême gentillesse des Japonais un peu partout autour du pays, mais celle des gens de cette île m’a laissée vraiment bouche bée. Vous trouverez souvent de vielles personnes en train de se promener ou de cultiver des plantations et ne vous étonnez pas s’ils vous proposent un thé ou vous abordent pour vous raconter l’histoire de leur magnifique pays.  Forcément, le fait de parler Japonais m’a beaucoup aidée mais je vous garantis que même sans parler un mot, les émotions passent par d’autres biais.

Miyakojima Japon – Comment y aller ?

Miyakojima Japon - Avion

Jusqu’à il y a quelques années, on pouvait accéder à Miyakojima en ferry à partir de Naha mais pour des raisons que j’ignore, le réseau n’opère plus. Le seul moyen de transport actuel se fait par voie aérienne. ANA et JAL opèrent des vols réguliers (de Naha, Tokyo, Osaka et plusieurs autres grandes villes). Il est possible d’avoir un vol aller-retour à moins de 10,000 yens (80 euros) si on s’y prend à l’avance. Miyakojima est à 45 minutes de Naha et à 4 heures de Tokyo.

Miyakojima Japon – Où loger ?

Miyakojima Japon - Guesthouse Ayaguya

Je vais vous faire part ici de mon expérience personnelle. J’ai logé à la Guest House Ayaguya, qui veut dire en langage local «maison de la musique » et je me dois de vous en parler car c’était un de mes plus grands coups de coeur ! La guest house se trouve à Irabujima, une île qui regorge de paysages naturels et elle est facilement accessible à partir de l’île principale de Miyakojima en traversant le pont Irabu, un pont de presque 4000 mètres offrant une vue magnifique.

La nuit à la Guest House Ayaguya coûte relativement chère pour cette île (2500yens la nuit pour un dortoir de 4 personnes, soit environ 20 euros) mais je vous garantis que jamais vous ne vous sentirez autant « guest » que ça ! Le gérant m’a accueilli en  jouant une chanson traditionnelle, accompagné de son sanshin (shamisen d’Okinawa). La décoration est très cozy, tout y est neuf et vous pouvez vous servir du thé, du café, de la bière et même du sake local à volonté et gratuitement ! Vous pouvez aussi vous essayer au sanshin, vu qu’il en a 4 à utiliser par les guests.

Je vous avoue que j’ai été vraiment gâté par le gérant de l’auberge qui me me préparait chaque soir un plat royal et gratuit, à base de poissons fraichement pêchés par son voisin, un vieux monsieur adorable. Il m’a fait connaître plusieurs chansons traditionnelles et on passait les soirées à chanter et à jouer du sanshin, en écoutant le son des vagues et de la nature. C’était magique.. Je ne peux que vous la recommander ! 

 

Si vous cherchez plus d’intimité et de commodités, il y a plusieurs hôtels sur l’île principale de Miyakojima comme par exemple l’hotel Locus qui est moderne, en bord de mer et et très facile d’accès.

Miyakojima Japon - Hotel Locus

Après c’est quelques conseils pratiques, découvrons les îles Miyako une par une en commençant par l’île d’Irabujima.

Miyakojima Japon Carte

Miyakojima Japon – L’île d’Irabujima

Irabujima (ou île Irabu) est une des îles Miyako, liée à l’île principale par le Pont Irabu, un pont construit il y a à peine 3 ans qui longe la mer sur presque 4000 mètres. L’île est plus préservée que sa voisine justement parce qu’avant la construction du pont, le seul moyen d’y accéder était le ferry, limitant ainsi le tourisme et l’économie. Vous trouverez des paysages à couper le souffre ! Je vais vous en citer d’ailleurs quelques uns dans cet article.

Sabautsuga est une colline qui offre un spectacle vraiment magnifique. Vous pourrez y admirer les vagues se heurter contre les roches et le contraste entre la verdure de la flore et les tons bleus de la mer.

Des tables y sont installées pour ceux qui veulent profiter d’un moment de silence pour manger un bento, lire, dessiner ou jouer d’un instrument. Pour ma part, je jouais du sanshin là bas et un groupe de japonais se sont joints à moi car ils adoraient la chanson ! Il y a aussi un énorme parc à coté où vous pouvez vous relaxer, faire du sport ou tout simplement vivre le moment. 

Miyakojima Okinawa Japon 27

Quelques kilomètres plus loin, vous trouverez Funausagi Banata, une autre colline dont le nom signifie en langue locale « le cap pour voir les bâteaux s’éloigner ».  En effet, en temps de guerre, plusieurs familles allaient là bas pour voir leurs fils ou pères partir vers l’inconnu. Laissant de coté l’histoire quelque peu tragique, ce point offre une vue époustouflante ! 

Miyakojima Okinawa Japon 28

Continuons notre tour de l’île en visitant Sawada no hama, une plage où plusieurs grands rochers sont dispersés de manière presque uniforme, formant un paysage unique ! Ces roches auraient été ainsi disposées naturellement suite à un grand tsunami qui aurait frappé l’île au 18éme siècle. Une tragédie à l’époque qui a laissé aux générations suivantes un des paysages les plus beaux de l’île ! 

Ma dernière recommandation pour Irabujima est la plage Toguchinohama : du sable fin, plusieurs coraux éparpillés un peu partout et une vue magnifique ! Lorsque j’y suis allée, il faisait assez froid du coup je m’y suis pas baignée mais s’il fait beau quand vous y allez, n’hésitez pas à faire trempette. 🙂  

Miyakojima Japon – L’île de Shimojishima

Cette île est pratiquement collée à sa voisine Irabujima et à première vue, on ne réalise pas vraiment que ces îles sont distinctes. Mon premier coup de foudre a été la plage derrière l’aéroport de Shimojishima (fermé aujourd’hui). Vous pourrez vous délecter d’une vue superbe avec une eau turquoise magnifique. Un vrai plaisir pour les yeux ! 

Miyakojima Okinawa Japon 07

L’autre lieu phare de Shimojishima est le Tori Ike : un paysage formé de deux étangs uniques qui créent une atmosphère quelque peu mystérieuse due à la couleur sombre de l’eau. Ça a d’ailleurs inspiré plusieurs contes appartenant aujourd’hui au folklore d’Okinawa.

C’est également un lieu très prisé pour la plongée sous marine car les roches qui entourent l’étang offrent des vues sous marines magnifiques lorsque la lumière passe à travers.

Miyakojima Japon – L’île de Kurimajima

L’île de Kurimajima est la plus petite île de l’archipel, située au sud ouest de l’île principale. Elle est presque entièrement plate avec des côtes escarpées et une belle flore qui regorge de fruits exotiques ! Je vous conseille de vous y promener sans destination précise car chaque coin est un petit paradis.

Ne ratez pas l’observatoire Ryugujo qui est le point le plus haut de l’île et qui offre une vue impressionnante sur l’île principale. 

Miyakojima Okinawa Japon 14

Vous pouvez descendre à pieds jusqu’à la plage qui est très agréable. J’y ai trouvé un petit îlot de sable blanc à quelques mètres du bord de mer. Le lieu n’est pas très connu donc si vous voulez vous isoler tout en étant entouré par la mer, vous ne pouvez pas trouver mieux ! 🙂

L’île principale de Miyakojima :

Cette île est la plus grande et les lieux d’intérêts y sont un peu éparpillés. Voici les endroits que j’y ai préféré.

La plage Sunayama est un vrai petit trésor naturel ! Vous y trouverez une plage de sable fin décorée par des roches naturelles en forme d’arc. C’est une destination très prisée par les touristes et elle vaut vraiment le détour !

Miyakojima Okinawa Japon 16 plage Sunayama

Miyakojima Okinawa Japon 12 plage Sunayama

Je vous emmène maintenant à la ferme Utopia où vous aurez l’occasion d’admirer plusieurs fleurs exotiques mais également de goûter les fruits locaux.

Je vous ai gardé le meilleur pour la fin ! 🙂 Le Cap Higashi Henna Zaki est l’endroit que j’ai préféré à Miyakojima. J’y ai vu un coucher du soleil inoubliable et même si les photos ne le rendent pas bien, croyez moi, c’était magique !

Ce sera tout pour ces petites recommandations. Comme je l’ai mentionné plus haut, pour pleinement profiter des merveilles de cette île il est nécessaire de louer une voiture/moto car mine de rien, les endroits à voir sont assez loin les uns des autres. Il y a très peu de bus, qui sont surtout pratiques pour les habitants mais qui ne passent pas par les lieux isolés qui sont justement les plus beaux.

Je tiens aussi à préciser qu’il y a plein d’autres trésors naturels à explorer à Miyakojima autres que ceux mentionnés dans cet article. Et d’ailleurs, petit bonus : n’hésitez pas à y faire de la plongée. Vous serez surpris de voir que les paysages sous-marins ne sont pas à l’ombre de ce que vous pouvez voir en surface. Pour ma part, j’ai eu la chance de rencontrer des tortues de mer et même de trouver Nemo !

Tout ce qui me reste à vous dire c’est, n’hésitez pas à visiter les îles Miyako, je vous garantis que vous ne serez pas déçus ! 😉

Comments

  1. Super article! Merci ça va être bien utile. j’adore l’île et la guest house est exactement le style que je recherche. Je garde ça de côté pour mon prochain voyage: okinawa et sud du Japon .

Leave a Comment