Temple Japonais #3 - Kenchoji (Kamakura) Couverture

Temple Japonais – 10 Lieux Saints Magnifiques À Visiter Absolument

In Conseils Japon, Japon by Asian WanderlustLeave a Comment

Temple Japonais – On fait aujourd’hui un voyage culturel au Japon en visitant 10 temples magnifiques ! Si vous êtes en train de construire votre itinéraire au Japon, essayez donc d’adapter votre circuit pour couvrir un maximum de temples de cette liste.

Au niveau des critères de sélection, j’ai bien entendu pris en compte la popularité des sites mais j’ai également choisi les temples en fonction de mes propres ressentis quand je les ai visité. Vous trouverez donc dans ce top 10 à la fois des temples très connus mais aussi des endroits hors des sentiers battus.

Plus que des lieux de culte, les temples japonais sont de vrais édifices culturels et les explorer est une expérience à ne pas rater quand on voyage au pays du soleil levant. Avant de les parcourir ensemble, je tiens à préciser que je n’ai référencé que des temples bouddhistes et non pas des sanctuaires shinto dont je parlerai surement dans un autre article.

Sans plus de bavardages, commençons notre liste avec sans doute le temple le plus connu du Japon.

Temple Japonais #1 – Senso-ji (Tokyo)

Le temple Sensoji est situé dans le quartier traditionnel d’Asakusa et c’est le plus vieux temple de Tokyo ! Il a en effet été construit en 645 après JC mais il a bien entendu changé au cours du temps. C’est un endroit très populaire à Tokyo qui est fréquenté autant par des touristes que par des locaux.

Pour éviter la foule, allez le voir en début de matinée où en fin de journée. Quand la nuit tombe, les lumières du Sensoji s’allument et l’ambiance change complètement donc n’hésitez à y aller aussi la nuit. Il y a plein de petits restaurants pas loin du temple où vous pourrez diner ou boire un verre après votre visite.

Temple Japonais #2 – Gotokuji (Tokyo)

On reste à Tokyo avec la visite du joli temple Gotokuji. Sa principale caractéristique est qu’il contient des centaines de petites statues en porcelaine de Maneki Neko. Le Maneki Neko est un chat très mignon qui lève la main pour saluer et on dit que ces chats sont de puissants porte-bonheurs. Si vous êtes un peu superstitieux, allez acheter une petite statue de Maneki Neko et placez là avec les autres dans ce temple.

Temple Japonais #3 - Gotokuji Maneki Neko Tokyo

En plus des statues de chats, le temple Gotokuji est super beau avec sa pagode à 3 étages. Le meilleur moment pour y aller est surement l’automne car on y trouve de nombreux érables avec de jolis Momiji (feuilles d’érables rougissant en Octobre / Novembre).

Temple Gotokuji Maneki Neko Tokyo Japon 04 Pagode Momiji

Temple #3 – Kenchoji (Kamakura)

Temple Japonais #3 - Kenchoji (Kamakura)

On passe maintenant à la ville de Kamakura qui se trouve au sud de Tokyo pour visiter le temple Kenchoji. Kamakura est une ancienne capitale du Japon et on y construisit donc de nombreux temples pendant la période dite de Kamakura. Un de mes préférés est le Kenchoji car on y trouve notamment une belle allée de Sakura (fleurs de cerisiers) à son entrée.

Temple Japonais #4 – Kinkakuji (Kyoto)

Temple Japonais #4 - Kinkakuji (Kyoto)

On poursuit notre voyage avec l’incontournable Kyoto qui est le coeur de la culture traditionnelle au Japon. Un des temples à ne pas rater est le Kinkakuji qu’on appelle aussi le pavillon d’or. Le principal bâtiment du temple est en effet recouvert d’une fine couche d’or qui représente la longévité dans le bouddhisme. On ne peut pas visiter l’intérieur du temple mais la vue de l’extérieur suffit amplement.

Temple Japonais #4 - Kinkakuji (Kyoto)

Temple Japonais #5 – Ginkakuji (Kyoto)

Kyoto Japon 10 Incontournables - Temple Ginkakuji le pavillon d'argent Silver 02

On reste à Kyoto en visitant le petit cousin du Kinkakuji, le Ginkakuji. Son nom veut dire cette fois-ci le pavillon d’argent et on remarque rapidement le contraste entre les deux. Le Kinkakuji est plus clinquant et fait beaucoup plus “luxe” alors que le Ginkakuji parait plus authentique et typique du style Japonais minimaliste et épuré. Si je dois choisir entre les deux, je dirais que je préfère le Ginkakuji mais je vous recommande quand même de visiter les deux !

Temple Japonais #5 - Ginkakuji (Kyoto)

Temple #6 – Todaiji (Nara)

Nara Japon Temple Todaiji 01

On reste dans la région du Kansai en visitant la ville voisine de Nara. Elle est connue pour ces daims qu’on retrouve partout dans la ville mais il faut savoir que Nara cache également de nombreux temples bouddhistes dont le superbe Todaiji. Il se distingue par la présence d’un daibutsu qui n’est autre qu’une grande statue de Bouddha. Elle ne fait pas moins de 14 mètres et elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Daibutsu Nara Todaiji Japon 1

Temple Japonais #7 – Shitennoji (Osaka)

Osaka Japon 09 - Temple Shitennoji

On passe maintenant à ma ville préférée au Japon : Osaka ! Même si elle est surtout réputée pour son ambiance déjantée et pour sa “street food”, on peut également y visiter de jolis temples comme le Shitennoji. Le site de ce temple est très grand et vous pourrez y visiter de nombreux bâtiments en bois magnifiques.

Osaka Japon 12 - Temple Shi Tenno-ji

Temple Japonais #8 – Danjo Garan (Koyasan)

Koyasan Japon - Le temple Danjo Garan 1

On prend maintenant de la hauteur en grimpant au sommet du Mont Koya, plus communément appelé Koyasan. C’est un des centres religieux les plus importants pour le bouddhisme au Japon et on trouve ainsi de nombreux vieux temples dont mon préféré : le Danjo Garan. Sa stupa rouge que vous voyez en arrière plan de la photo ci-dessus mesure 49 mètres de haut. Le moins que l’on puisse dire est qu’on se sent petit à son pied.

Temple #9 – Kimiidera (Wakayama)

Temple Japonais #9 - Kimiidera (Wakayama)

Plongeons maintenant dans une mer de fleurs de cerisiers en explorant le temple Kimiidera à Wakayama. Comme vous l’avez compris, j’ai visité cet endroit au printemps lors de la floraison des cerisiers au Japon et le spectacle était simplement magique !

Le temple est situé sur une colline de Wakayama et il faut donc monter un long escalier pour visiter ses différentes structures. Si vous passez dans le coin, ne ratez surtout pas Kimiidera. 🙂

Temple Japonais #10 – Chusonji (Hiraizumi)

Temple Japonais #10 - Chusonji (Hiraizumi)

On finit cette liste des 10 plus beaux temples du Japon avec un autre site hors des sentiers battus. Le temple Chusonji est à Hiraizumi dans la préfecture d’Iwate et c’est un haut lieux du bouddhisme au Japon. On y retrouve notamment le Konjiki-dō qui est à l’intérieur du bâtiment que vous voyez sur la photo ci-dessus et qui est en fait un mausolée couvert d’or d’un chef de clan local.

Si vous avez le choix, allez-y en hiver car les paysages d’Iwate sont encore plus jolis sous un manteau de neige.

Temple Japonais #10 - Chusonji (Hiraizumi)

Et on a déjà fait le tour de mes 10 temples préférés au Japon ! C’est toujours difficile de faire une sélection de 10 lieux seulement car il y a vraiment de nombreux temples incroyables au Japon. J’espère quand même que cet aperçu vous permettra d’affiner votre parcours de voyage au Japon.

D’ailleurs, quel est votre temple préféré ? Répondez-moi dans les commentaires en bas.

Avant de finir cet article, j’en profite pour remercier Lucas du blog Great Tourist Nizuka pour avoir sélectionné Asian Wanderlust dans les 100 meilleurs blogs sur le Japon ! 🙂

Top 100 Blog Japon

À très vite,

MF

16 votes, average: 4,70 out of 516 votes, average: 4,70 out of 516 votes, average: 4,70 out of 516 votes, average: 4,70 out of 516 votes, average: 4,70 out of 5 (16 votes, average: 4,70 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...

Leave a Comment