Iwate Japon - Geibikei Gorge MF

10 Bonnes Raisons de Visiter la Préfecture d’Iwate au Japon

In Japon by Asian WanderlustLeave a Comment

Iwate Japon – J’ai eu la chance de voyager dans la préfecture d’Iwate en Février et ça a été un vrai coup de coeur ! Avant ce trip, je ne m’étais jamais aventuré plus au nord que Nikko au Japon, surement par peur du froid. 🙂 Mais je dois dire que j’ai vraiment été agréablement surpris par Iwate et les superbes paysages enneigés que vous y verrez valent largement le nez qui coule et les doigts gelés. 😀

De plus, Iwate est très peu explorée par les étrangers et vous y verrez donc un Japon encore authentique sans horde de touristes. À noter également que la prefecture d’Iwate a été sévèrement impactée par le tsunami de 2011 avec 4672 morts et environ 1122 disparus. Voyager à Iwate permet donc de joindre l’utile à l’agréable en soutenant les commerces locaux après ce triste événement.

Mais même si le tsunami reste dans les mémoires, j’ai été vraiment impressionné de voir la joie de vivre et la force de caractère des habitants de villes comme Kamaishi dont on va parler plus bas. Iwate, ce n’est donc pas uniquement de beaux paysages mais c’est aussi des habitants courageux et très attachants.

Sur ces belles paroles, commençons sans plus attendre notre aventure avec pour introduction quelques conseils transport pour vous rendre à Iwate.

Iwate Japon – Comment y aller ?

Iwate Japon - Sanriku Railway Kuji

Le moyen de transport le plus pratique pour aller à Iwate est de prendre le train et notamment le légendaire Shinkansen depuis Tokyo. Pour visiter la prefecture d’Iwate, vous aurez 2 principaux points de chute : Morioka la capitale de la prefecture et Ichinoseki.

Les 2 villes sont couvertes par le Shinkansen et vous pouvez donc y aller en utilisant votre JR Pass si vous en avez un. Vous trouverez ci-dessous 2 exemples d’itinéraires pour aller à Morioka ou Ichinoseki depuis la gare de train de Tokyo. Comme vous le voyez, il faut entre 2 et 3 heures pour arriver à Iwate depuis Tokyo.

Iwate Japon Train Tokyo Ichinoseki

Credits: Hyperdia.com

Iwate Japon Train Tokyo Morioka

Credits: Hyperdia.com

Pour voyager dans d’autres villes plus petites comme Kamaishi ou Miyako par exemple, il faudra prendre un train local mais ça n’est pas bien compliqué..

Par contre, pour vos transports sur place, comme les lieux d’intérêts à Iwate ne sont pas forcément en ville, l’idéal serait de louer une voiture sur place. Il vous faudra au préalable traduire votre permis Français en langue japonaise. C’est une procédure assez rapide que je vous détaille dans cet article : conduite japon.

Maintenant que vous savez comment aller à Iwate, laissez moi vous présenter les 10 endroits que j’ai préféré pendant mon voyage dans cette belle prefecture.

  1. Le restaurant Azumaya Honten (Wanko Soba)
  2. La cave Ryusendo
  3. La plage Jodogahama Beach
  4. Le parc national Sanriku Fukko
  5. Le Ryokan Houraikan
  6. La statue Kamaishi Daikannon
  7. Le village Tono Furusato
  8. Le temple Chusonji
  9. Le sanctuaire Takkoku No Iwaya
  10. Les gorges de Geibikei

1. Iwate Japon – Le restaurant Azumaya Honten (Wanko Soba)

Iwate Japon - Azumaya Honten Wanko Soba 03

Emplacement exacthttps://goo.gl/maps/ScLi5y4Qnp22

Ville la plus proche : Morioka

Horaires d’ouverture : tous les jours de 11h à 15h30 et de 17h à 20h

Prix : 2500 yens (19 euros) avec nouilles Wanko Soba à volonté

On commence notre visite de la préfecture d’Iwate en goutant la grande spécialité de la région, les nouilles Wanko Soba. Et c’est à Morioka qu’on va déguster ces nouilles et plus précisément dans le restaurant Azumaya Honten qui est un des plus réputés pour les Wanko Soba.

Et pour essayer ce restaurant, j’ai été accompagné par l’incontournable Aala du blog un Gaijin au Japon. On enfile rapidement nos tabliers et on se prépare à la dégustation.

Iwate Japon - Le restaurant Azumaya Honten (Wanko Soba) Aala Mehdi

Et l’originalité des Wanko Soba se trouve surtout dans la façon dont il se mange. En effet, on vous donnera d’abord quelques condiments et un bol bizarrement vide.

Iwate Japon - Azumaya Honten Wanko Soba 02

Mais c’est normal car une serveuse viendra vous le remplir avec une dose qui représente à peu près une bouchée. Dès que vous avez fini votre bol, vous le tendez et la serveuse enchainera avec une dose avec un rythme assez élevé. L’idée est donc de manger un maximum de bols le plus rapidement possible. Elle vous empilera d’ailleurs vos bols à coté pour afficher votre score.

Iwate Japon - Le restaurant Azumaya Honten (Wanko Soba) Un Gaijin Au Japon

Aala qui mange des nouilles Wanko Soba au restaurant Azumaya Honten

Dès que vous n’en pouvez plus, vous retournez votre bol à l’envers et vous le posez sur la table. On décompte ensuite les bols et si vous avez dépassé les 100 bols, vous recevez un beau certificat. Je vous avoue que je n’ai pas dépassé les 62 bols mais on m’a quand même donné un certificat vu que j’étais étranger. Triste ! :p

Mais le champion de la journée c’étais Aala avec 153 bols ! Et le perdant que je suis vous dira donc que l’important c’est de participer n’est-ce pas ? 😀

Mais d’où vient cette tradition ? Vu que la préfecture d’Iwate se trouve au nord du Japon, le temps y est très froid et c’est donc difficile d’y faire de l’agriculture. Manger était donc considéré comme un privilege et quand on avait des invités, malgré le manque de nourriture, les hôtes accueillants avaient l’habitude de servir leurs invités encore et encore. Les invités devaient alors finir tout leurs plats pour montrer respect et gratitude aux hôtes. C’est ainsi qu’est né le “Wanko Soba” en reference à cette façon spéciale de manger les nouilles Soba à Iwate.

En tout cas il y avait une super ambiance au restaurant et on s’est vraiment régalé tout en s’amusant. À essayer sans aucune hésitation !

2. Iwate Japon – La cave Ryusendo

Iwate Japon - Ryusendo Cave 01

Emplacement exacthttps://goo.gl/maps/M7DsMo2jWxS2

Ville la plus proche : Iwaizumi

Horaires d’ouverture : Tous les jours de 8h30 à 17h d’Octobre à Avril et jusqu’à 18h de Mai à Septembre

Prix : 1000 yens (8 euros environ)

Les caves Ryusendo se trouvent non loin de la petite ville d’Iwaizumi, derrière le bâtiment qu’on voit dans la photo ci-dessous.

Iwate Japon - Ryusendo Cave 09

La cave Ryusendo fait partie des 3 plus grandes grottes calcaires de tout le Japon et ses dimensions sont vraiment impressionnantes.  Elle fait pas moins de 5 kilomètres de long dont 3,6 kilomètres explorables. Vous commencerez la visite avec la traversée de ce tunnel sombre et assez étroit par moment. Attention à ne pas cogner votre tête ! 🙂

Iwate Japon - Ryusendo Cave 03

Mais le plus impressionnant dans la cave Ryusendo c’est les lacs qui se sont formés à l’intérieur de la grotte. En effet, avec la fonte des neiges, l’eau s’est accumulée à l’intérieur de la cave pour former des lacs d’une profondeur impressionnante. Et étant donné la propreté et la clarté de l’eau, on peut apercevoir le fond des lacs qui font pourtant jusqu’à 98 mètres de profondeur.

Iwate Japon - Ryusendo Cave 06

Les moments que j’ai passé dans la cave Ryusendo m’ont un peu rappelé l’ambiance à l’intérieur de la rivière souterraine près de Puerto Princesa aux Philippines. Une pure merveille également !

Blog Voyage Philippines - Riviere souterraine underground river puerto princessa

Et bien sur, qui dit grotte dit forcément chauves souris. Il y a en tout 5 espèces qui cohabitent dans la cave Ryusendo dont la Rhinolophus Ferrumequinum que j’ai croisé en fin de visite (photo ci-dessous).

Iwate Japon - Ryusendo Cave 08

Bon et pour ceux qui auraient peur des chauves souris, sachez que vous n’en verrez que très peu et que même celles que vous apercevrez dorment la plupart du temps. Elles sortent ensuite un peu avant le coucher du soleil pour aller s’alimenter en insectes. Et voilà ce que ça avait donné à la sortie des caves Chao Ram à Sukhothai en Thaïlande.

Sukhothai Thailand Cave Chao Ram Chauves Souris

3. Iwate Japon – La plage Jodogahama Beach

Iwate Japon - Jodogahama Beach 01

Emplacement exacthttps://goo.gl/maps/Jyq6qehEw1T2

Ville la plus proche : Miyako

Jodogahama Beach est une plage de galets vraiment superbe à quelques minutes de la ville de Miyako, à l’est de la préfecture d’Iwate. L’eau était vraiment cristalline et j’aurais bien fait un petit saut s’il faisait pas autour de 0 degré Celsius au moment où on y est allé.

Iwate Japon - Jodogahama Beach Eau

L’autre activité sympa à faire à Jodogahama Beach c’est de nourrir les mouettes qui sont vraiment très nombreuses à la plage. Il faudra d’abord acheter leur paquet de chips préférés (celui à la crevette) depuis le magasin en face de la plage. Ensuite, placez vous en plein milieu de la plage et commencez la distribution.

C’était vraiment impressionnant (voir effrayant parfois) de voir toutes ces mouettes tourner autour de vous en attendant leurs petites chips, surtout que certaines arrivent à voler en sur place juste en face vous. Pour un oiseau de cette taille, je trouve qu’elles sont vraiment agiles pour le coup.

Iwate Japon Jodogahama Beach Mouettes

4. Iwate Japon – Le Parc National Sanriku Fukko

Iwate Japon - Parc National Sanriku Fukko 01

Emplacement exacthttps://goo.gl/maps/pU3G8ijMPZq

Ville la plus proche : Miyako

Prix : Gratuit

On continue notre visite d’Iwate en longeant la cote et en nous aventurant dans le parc national Sanriku Fukko qui se trouve d’ailleurs pas loin de Jodogahama Beach. C’est l’endroit idéal pour prendre un bon bol d’air frais en foret et pour admirer les superbes falaises de la région. Tous les amoureux de nature et de randonnées vont adorer ! 🙂

Pour info, mes photos ont été prises à proximité de l’observatoire Tategasaki du parc Sanriku Fukko.

Iwate Japon - Parc National Sanriku Fukko 02

5. Iwate Japon – Le Ryokan Houraikan

Iwate Japon - Houraikan Ryokan 01

Emplacement exacthttps://goo.gl/maps/J9G41SYS1Ak

Ville la plus proche : Kamaishi

Réservations : Houraikan

Prix : À partir de 75 euros la nuit

Après ces premières aventures, je vous propose un peu de détente bien méritée avec le superbe Ryokan Houraikan. Ce Ryokan se situe en bord de mer dans la ville de Kamaishi, une des villes les plus touchées par le tsunami de 2011. Et la propriétaire du Houraikan est une vraie héroïne car elle avait mis à l’abri de nombreuses personnes sur la colline derriere son Ryokan au péril de sa vie.

Iwate Japon - Houraikan Ryokan Booking

Credits: Booking.com

Et quand on lui demanda comment elle est arrivé à garder l’espoir malgré les conséquences du Tsunami, elle répondit tout simplement qu’on lui avait offert une deuxième vie et que ce serait un gâchis de ne pas en profiter pleinement. Super inspirant ! 🙂

Quand au Ryokan en lui même, c’est l’endroit idéal pour se reposer au calme et en pleine nature. Voici d’ailleurs la vue magnifique que vous aurez sur l’océan depuis votre chambre.

Iwate Japon - Houraikan Ryokan 02

N’oubliez pas de profiter également du onsen en plein air du Houraikan. La sensation d’être au chaud quand il fait 0°C à l’extérieur est juste incroyable !

Iwate Japon - Houraikan Ryokan 05

Cerise sur le gateau, les plats qu’on nous a servi autant pour le diner que pour le petit déjeuner étaient vraiment excellents et je vous recommande donc de passer au moins une nuit au Houraikan si vous allez à Iwate.

Iwate Japon - Houraikan Ryokan 03

6. Iwate Japon – La statue Kamaishi Daikannon

Iwate Japon - Kamaishi Daikannon Statue 11

Emplacement exacthttps://goo.gl/maps/8j6m8Zb8NoF2

Ville la plus proche : Kamaishi

Horaires d’ouverture : 9h à 16h30

Prix : 500 yens (environ 4 euros)

On reste près de la ville de Kamaishi pour visiter la grande statue Daikannon qui fait pas moins de 48 mètres de haut. Elle a été construite assez récemment (1970) suivant une commande du temple Sekiouzenji. Pour votre information, Kannon est le bodhisattva de la compassion dans le bouddhisme mahayana et elle est très vénérée au Japon. Elle prend la plupart du temps une forme féminine pour symboliser la générosité et une compassion ultime.

La statue de Kannon est accompagnée d’une grande stupa blanche d’une hauteur de 24 mètres qui se trouve à son pied.

Iwate Japon - Kamaishi Daikannon Statue 04

L’entrée du site est également superbe avec un petit jardin et une fontaine d’eau sacrée pour vous purifier avant d’entrer dans le site. On y trouve également un bâtiment qui recueille les cendres de morts qui n’auraient pas pu avoir de place au cimitière, par manque d’argent ou simplement parce qu’ils n’avaient plus de famille pour s’occuper de cette tache. Ça a été justement le cas de nombreuses victimes du tsunami de 2011. Paix à leurs âmes.

Mais la visite ne s’arrête pas là car la statue est en fait creuse et on peut y pénétrer et monter à l’aide d’un escalier en colimaçon jusqu’à la hauteur des bras de Kannon. Vous trouverez d’abord une salle de culte au premier étage.

Iwate Japon - Kamaishi Daikannon Statue 06

En montant, vous croiserez des petites statues des 7 divinités du bonheur au Japon. Voici par exemple la statue de Fukurokuju que vous trouverez au 7ème étage. Il est reconnaissable à son apparence de vieil homme avec un crane allongé pour symboliser sa longévité et sa sagesse.

Iwate Japon - Kamaishi Daikannon Statue 08

Une fois arrivé au dernier étage, vous pourrez sortir et marcher sur les bras de Kannon et vous profitez d’une vue vraiment magnifique sur toute la baie.

Iwate Japon - Kamaishi Daikannon Statue 09

En sortant de la statue, vous passerez par un temple qui offre également une belle vue sur l’océan.

Iwate Japon - Kamaishi Daikannon Statue 10

J’ai adoré cette visite de la statue Daikannon à Kamaishi et je vous recommande vraiment d’y aller si vous êtes dans les environs.

Iwate Japon - Kamaishi Daikannon Statue 05

7. Iwate Japon – Le village Tono Furusato

Iwate Japon - Le village Tono Furusato Village 01

Emplacement exacthttps://goo.gl/maps/j5yXPQSonET2

Ville la plus proche : Tono

Horaires d’ouverture : 9h à 16h de Novembre à Feérier et jusqu’à 17h d’Avril à Décembre.

Prix : 540 yens (4 euros)

Visiter le village de Tono Furusato, c’est un voyager dans le temps. En effet, le village est une reconstitution de Tono à l’époque Edo et vous retrouverez d’ailleurs des bâtiments qui datent vraiment de cette époque. Un vrai musée à ciel ouvert ! Et bien entendu, le village est complètement different selon les saisons et je trouve que la neige d’hiver lui donne un charme vraiment particulier.

Iwate Japon - Le village Tono Furusato Village 02

Les maisons avec toit de chaume devraient d’ailleurs vous faire penser au village de Shirakawago dans la préfecture de Gifu. Et l’avantage est que le village de Tono Furusato n’est pas très visité vous pourrez donc en profiter en toute tranquilité. Ce qui n’est pas forcément le cas à Shirakawa-go.

Et au cours de ma balade au village, je croise ce magnifique cheval blanc qu’on pouvait à peine voir tant sa couleur se fondait avec le blanc de la neige.

Iwate Japon - Le village Tono Furusato Village 05

Qu’elle magnifique créature n’est-ce pas ? 🙂 Je vous avoue que je ne voulais plus le quitter à la fin du tour !

Iwate Japon - Le village Tono Furusato Village MF

À noter que de nombreux festivals ont lieu au village de Tono Furusato et ils sont souvent liés à la vie agricole. C’est notamment le cas pour le festival Umakko Tsunagi en Juin qui est sensé  faire fuir les insectes des plantations de riz.

8. Iwate Japon – Le temple Chusonji

Iwate Japon - Chuson ji Temple 01

Emplacement exact : https://goo.gl/maps/wjUFYyHVbZ22

Ville la plus proche : Ichinoseki

Horaires d’ouverture : 8h30 à 16h30

Prix : 800 yens (6 euros)

On se dirige maintenant vers la ville d’Ichinoseki pour la fin de nos aventures à Iwate. Et on commence la visite avec le temple Chusonji qui est classé au patrimoine mondial de l’UNSECO. Le temple se trouve au coeur d’un site magnifique situé en pleine forêt, au sommet d’une colline nommée Kanzan.

Iwate Japon - Chuson ji Temple 03

Le site Chuson-ji quant à lui a été construit au début du 12ème siècle par le chef Kiyohira. Il faut savoir que toute la deuxième moitié du 11ème siècle fut une période de guerre intense dans toute la région de Tohoku. Une fois que les guerres de clans se sont achevées, Kiyohira construisit le temple Chosuon-ji pour dans un premier temps rendre hommage à tous les guerriers morts au combat, mais c’était également dans l’optique de preserver la paix pour son peuple en suivant les principes du bouddhisme.

Il faut savoir que la région de Tohoku était connue pour abriter de nombreux métaux précieux dont notamment de l’or. Grace à l’abondance de cet or, on revêtit d’or tout le temple Konjikidō qui est un des temples les plus visités du site Chusonji. Il se trouve aujourd’hui à l’intérieur de l’enceinte en bois ci-dessous pour mieux le conserver.

Iwate Japon - Chuson ji Temple

Il est interdit de prendre des photos à l’intérieur du bâtiment du coup je vous propose de checker le site officiel du temple Chusonji ou bien d’aller directement sur place. 🙂 Vous verrez qu’il a un petit air du temple Kinkakuji à Kyoto.

Bien sur, ne vous limitez pas à ce bâtiment en or et visiter tout le site Chusonji, ça vaut vraiment la peine !

9. Iwate Japon – Le sanctuaire Takkoku No Iwaya

Iwate Japon - Temple Takkoku Iwaya bishamondo 01

Emplacement exacthttps://goo.gl/maps/x7K4sQyANym

Ville la plus proche : Ichinoseki

Horaires d’ouverture : 8h à 17h

Prix : 300 yens (2,5 euros)

Le temple Takkoku No Iwaya a été construit en 801 et c’est également suite à une guerre. À l’époque, la région fut contrôlée le chef de guerre Akuro Takamaro qui était réputé pour sa violence à l’égard de son peuple. On racontait notamment qu’il avait l’habitude de kidnapper les enfants et les femmes de ces sujets dans sa forteresse située dans les cavernes de Takkoku.

L’empereur Kammu considérant Akuro Takamaro comme un barbare, ordonna l’invasion de la région pour qu’elle devienne sous contrôle des forces impériales. Akuro fut ainsi vaincu en 801 et le temple Takkoku no Iwaya fut construit directement dans la falaise, dans le style temple Kiyomizudera à Kyoto.

Iwate Japon - Temple Takkoku No Iwaya bishamondo 06

Le site n’est pas très étendu mais il est super photogénique et c’est vraiment un lieu à ne pas rater si vous voyagez à Iwate.

10. Iwate Japon – Les gorges de Geibikei

Iwate Japon - Geibikei Gorge 03

Emplacement exacthttps://goo.gl/maps/37tXjZ6VaSR2

Ville la plus proche : Ichinoseki

Horaires d’ouverture : 8h30 à 16h30 d’Avril à Août, de 8h30 à 16h de Septembre à Novembre et de 9h à 15h  de Novembre à Mars.

Prix : 1500 yens (11,5 euros) pour 90 minutes de tour en bateau

On finit  en force avec probablement mon endroit préféré à Iwate ! Les gorges de Geibikei se sont creusées par le passage de la rivière Satetsu et on formait de magnifiques gorges larges de quelques mètres. Et en longueur, les gorges font environ 2 km que vous pourrez traverser en bateau. Pas de moteur bien entendu. On avancera plutôt à la force des bras du marin qui poussera le bateau à l’aide d’un baton qu’il plantera successivement au fond de la rivière.

Iwate Japon - Geibikei Gorge 15

Voilà d’ailleurs le type de bateau qu’on utilisera qui, a priori, peut faire monter une bonne dizaine de personnes.

Iwate Japon - Geibikei Gorge 14

Pendant la traversée des gorges, vous serez accompagnés par des canards que vous pourrez d’ailleurs nourrir tout le long de votre voyage.

Iwate Japon - Geibikei Gorge 02

Vous croiserez également un sanctuaire en plein milieu des gorges de Geibikei.

Iwate Japon - Geibikei Gorge 04

La traversée est vraiment très agréable et les paysages que vous verrez sont juste magnifiques. Et vous vous sentirez petits entre les falaises de 50 mètres qui vous entourent.

Iwate Japon - Geibikei Gorge 05

Une fois arrivé au bout de la rivière, on continue l’aventure à pied jusqu’au fond des gorges. Jettez un oeil à la taille des stalactites !

Et une fois arrivés au bout des gorges, vous pourrez jouer à un jeu assez marrant. Vous trouverez en effet sur votre gauche des cailloux à acheter (100 yens chacun) avec une inscription sur chacun d’eux. De mémoire, il y avait un caillou pour la chance, la fortune, l’amour et plein d’autres. L’idée c’est ensuite de lancer les cailloux dans un trou qui se trouve de l’autre coté de la rivière. Si la pierre entre dans le trou, le voeu inscrit dessus devrait se réaliser.

Bon je vous avoue que j’étais pas loin mais j’ai finalement fait tomber mes 5 cailloux dans l’eau. Par contre, notre guide en a mis un dans le trou dès le 3 ème essai. Bravo ! 🙂

Et c’est sur ces belles paroles que s’achève ce superbe tour de la prefecture d’Iwate. Parfois on se dit qu’il y a tellement de touristes qui viennent au Japon chaque année que c’est impossible de trouver des endroits à la fois interessants et peu visités. Et bien la préfecture d’Iwate est justement un bon exemple de ces lieux encore inconnus mais tellement plein de charme. Seulement quelques centaines de Français ont visité Iwate en 2017 sur les 300.000 qui sont venus au Japon. Mais je suis sur que ça va changer très bientôt. 😉

Si vous avez aimé cette visite de la préfecture d’Iwate, dites moi quel lieu vous a le plus attiré dans les commentaires en bas. Quant à nous, on se retrouve sur les réseaux sociaux pour encore plus d’aventures en Asie :  Page FacebookGroupe Facebook, Instagram et Pinterest.

Peace !

MF

Leave a Comment