Koyasan Japon - Le cimetière d'Okunoin 15 Couverture

Koyasan Japon | Voyage Spirituel Au Sommet Du Mont Koya

In Japon, Kansai by Asian WanderlustLeave a Comment

Koyasan Japon – Le Mont Koya, appelé plus communément Koyasan, est une montagne dans la région du Kansai situé au sud d’Osaka et à l’est de Wakayama. Mais ce n’est pas une montagne comme les autres car elle est considérée comme l’un des hauts lieux du bouddhisme au Japon.

En effet, on trouve plus d’une centaine de temples bouddhistes sur cette belle montagne de 1000 mètres d’altitude et le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Mais comment Koyasan est devenue une montagne sacrée ? Pour le comprendre, il faut remonter au 8ème siècle et suivre la vie du bonze Kukai (aussi appelé Kobo Daishi).

C’est en effet ce jeune moine bouddhiste qui, après plusieurs retraites spirituelles au Japon, découvre le Mont Koya et sa superbe plaine au sommet. Il fit ainsi construire un premier temple et baptisa la montagne “Mont Koya” qui veut simplement dire “Montagne de la haute plaine”. Toute une communauté de moines s’installe ainsi à Koyasan et y pratique le bouddhisme Shingon qui est une des branches du bouddhisme les plus populaires au Japon.

Koyasan Japon - Le cimetière d'Okunoin 7

Et pour être honnête avec vous, la visite du Mont Koya a été une expérience vraiment incroyable et on y ressent vraiment une ambiance spéciale. Est-ce que c’est la montagne, les forets, les temples Japonais ou simplement notre imagination qui crée ce sentiment ? Je dirais : peu importe !  Allez-y et captez toutes les ondes positives qui règnent dans cette mystérieuse montagne sacrée. 🙂

Dans cet article, je vais tout d’abord vous expliquer comment vous rendre au sommet du Mont Koya. Je vais ensuite vous expliquer où vous pouvez y passer la nuit en recommandant fortement de dormir dans un temple. Et finalement, je finirai ce petit guide avec les endroits qui me semblent incontournables à Koyasan.

Comment y aller ?

Nankai Train Koyasan Japon

Pour aller à Koyasan, la grande ville de départ la plus pratique est Osaka. Vous ferez le trajet avec la ligne Nankai qui n’est pas une ligne JR. Si vous avez un JR Pass et que vous voulez l’utiliser pour aller à Koyasan (pas conseillé car trajet assez long et plusieurs transferts à faire), il faudra vous rendre à la station Hachimoto qui est la station de JR la plus proche du Mont Koya. Ensuite, il faudra quoi qu’il arrive prendre la ligne Nankai.

Si vous n’avez pas de JR Pass ou que vous ne voulez pas l’utiliser pour gagner du temps, il faudra prendre la ligne Nankai depuis la station de Shinimamiya par exemple (Osaka) jusqu’à la station Gokurabashi.

Nankai Train Koyasan Japon Station Gokurakubashi

Il y a certains trains qui sont directs et d’autres qui font un transfert à Hashimoto. À noter que les trains “Limited Express” sont un peu plus chers que les normaux (1650 yens pour l’aller soit 13 euros contre 870 yens soit 7 euros) car ils vous garantissent une place assise. Perso, j’ai pris une ligne normale et j’ai eu une place assise sans problème. Mais si vous visitez Koyasan en haute saison (pendant la floraison des cerisiers au Japon par exemple), il vaut peut-être mieux prendre un Limited Express pour être sur d’avoir une place assise pendant l’heure et demi de trajet.

Comment aller à Koyasan depuis Osaka

Une fois arrivé à Gokurabashi, il faudra prendre le téléphérique qui vous emmènera finalement à la station Koyasan. Le trajet dure environ 5 minutes et coûte 390 yens (3 euros) l’aller.

Nankai Train Koyasan Japon Telepherique

Les déplacements sur place

Nankai Rinkan Bus Pass Koyasan

Une fois arrivé à la station de téléphérique de Koyasan, vous ne pourrez pas vous rendre aux endroits à visiter à pied. Il faudra donc prendre un bus mais au lieu de payer pour chaque trajet, je vous conseille de prendre le pass bus Nankai Rinkan qui vous donne un accès illimité au bus à Koyasan pendant une journée. Vous aurez également des coupons de réductions dans les boutiques de chaque station.

Le Pass Koyasan World Heritage

Je l’ai su uniquement après mon trip à Koyasan mais il y a en fait un pass qui permet de couvrir tout le transport depuis Osaka à Koyasan. Ça inclut le train, le téléphérique mais également le bus sur place. Le pass est valide 2 jours et en gros, vous économisez environ 15% de ce que vous auriez payé sans le bus. Vous pouvez l’acheter dans une des gares principales de la ligne Nankai comme Namba ou encore Shinimamiya. Le pass coûte 2860 yens soit environ 23 euros.

Je finis cette partie sur le transport avec un commentaire important. J’ai longtemps hésité à aller à Koyasan parce qu’il me semblait que c’était un peu compliqué d’y aller. Mais au final, ce n’est pas si difficile que ça, surtout si vous suivez mes instructions. Ne vous découragez donc pas et allez-y car c’est un endroit vraiment magique. 🙂

Où y dormir ?

Même s’il est possible de visiter Koyasan en une journée et rentrer dormir à Osaka ou Kyoto par exemple, je vous conseille fortement de passer la nuit à Koyasan pour faire l’expérience Shukubo. Un Shukubo est tout simplement un temple bouddhiste qui accepte de loger des voyageurs pendant leurs voyages.

Comme vous pouvez l’imaginer, c’est une expérience incroyable qui vous permettra de vivre une vraie retraite spirituelle au sommet du Mont Koya.

Il y a de nombreux Shukubo à Koyasan mais deux d’entre eux sortent du lot. Il y a d’abord le superbe temple Ekoin qui a était construit il y a plus d’un millénaire ! Il possède un superbe jardin japonais et des structures en bois très bien entretenues. Bien entendu, vous mangerez de la nourriture Japonaise végétarienne pendant les repas. Vous participerez également à la cérémonie bouddhiste du matin à 6h30 avec notamment le rituel du feu Goma.

L’autre Shukubo populaire à Koyasan est le temple Jokiin. Il est également bien placé à coté des nombreux lieux d’intérêt du site. Comme dans les ryokan, vous dormirez à même le sol sur un tatami et un futon.

Vous aurez également l’occasion de participer aux cérémonies bouddhistes et en apprendre plus sur la philosophie de vie des moines.

Avant de clore ce paragraphe, je vous conseille vivement de réserver dès que possible votre Shukubo car, comme vous pouvez l’imaginer, le nombre de chambres est assez limité et les meilleurs temples sont vite complets.

Les endroits à visiter absolument à Koyasan

Vous trouverez ci-dessous ma sélection des endroits à ne pas rater à Koyasan. Vous pouvez parfaitement couvrir tous ces lieux en une bonne journée de visite.

  1. Le cimetière d’Okunoin
  2. Le temple Kongosanmai-in
  3. Le temple Kongobuji
  4. Le musée Reihokan
  5. Le temple Danjo Garan
  6. Daimon

N’oubliez pas de bien vous couvrir car vous serez à environ 800 mètres au dessus du niveau de la mer au sommet du mont Koya.

Koyasan Japon – Le cimetière d’Okunoin

Koyasan Japon - Le cimetière d'Okunoin 1

Le cimetière Okunoin est vraiment un endroit incroyable à ne pas rater lors de votre visite de Koyasan. Vous pouvez d’ailleurs commencer votre tour par Okunoin car c’est le lieu à visiter le plus à l’est. Vous pouvez ensuite vous diriger vers l’ouest et couvrir tout le reste des lieux à voir un par un.

Le cimetière d’Okunoin est en fait le site du mausolée du moine Kukai, celui là même qui fonda le site de Koyasan. Vous traverserez d’abord une grande allée qui traverse une superbe foret de cèdres.

Vous commencerez ensuite à voir une quantité impressionnante de pierres tombales (environ 200.000) qui font d’ailleurs d’Okunoin le plus grand cimetière du Japon.

À noter que vous croiserez probablement de nombreux pèlerins au cimetière d’Okunoin et un peu partout à Koyasan de façon générale. Ils font toute la montée à pied en suivant un des différents circuits de pèlerinage.

Koyasan Japon - Le cimetière d'Okunoin 6

Vous apercevrez à un moment donné un beau pont qui mène à un petit temple bouddhiste. Comme vous pouvez le voir, il y a encore de la neige sur le toit (début Mars).

Koyasan Japon - Le cimetière d'Okunoin 9

Mais ne vous arrêtez pas là car c’est ici que la balade devient intéressante. En effet, enfoncez vous plus profondément dans la foret via un des chemins que vous trouverez. Vous trouverez ainsi des pierres tombales couvertes de mousse extrêmement esthétique. L’ambiance y est vraiment spécial et cette balade a été mon plus beau souvenir de Koyasan. À un certain moment, il a également commencé à neiger et ça a ajouté encore plus de magie au moment que je vivais. 🙂

Peu importe le chemin que vous aurez pris, ils convergent tous vers le fameux mausolée du moine Kukai (Kobo Daishi).

Koyasan Japon - Le cimetière d'Okunoin 14

Koyasan Japon – Le temple Kongosanmai-in

Koyasan Japon - Le temple Kongosanmai-in 1

Je vous emmène maintenant au temple Kongosanmai-in qui fût a priori construit au courant du 12ème siècle. Ne ratez pas sa superbe pagode en bois qui est classée en tant que trésor national au Japon.

Koyasan Japon - Le temple Kongosanmai-in 2

L’autre chose intéressante de ce temple est la présence de plusieurs arbres qui ont en quelque sorte fusionné. En effet, leurs racines se sont entremêlées et on voit finalement qu’une seule base et plusieurs troncs qui en sortent. C’est la première fois que je vois ce genre de chose. Ah que la nature est belle, elle ne cessera de m’impressionner ! 🙂

Koyasan Japon - Le temple Kongosanmai-in 3

À noter que vous pouvez également dormir dans ce temple en réservant ici.

Koyasan Japon – Le temple Kongobuji

Koyasan Japon - Le temple Kongobuji 3

Le temple Kongobuji est un des temples les plus importants pour le bouddhisme Shingon au Japon. Il a été construit en 1593 par le  daimyo Toyotomi Hideyoshi suite à la mort de sa mère. Son nom veut littéralement dire le temple de la montagne de diamant, en référence bien entendu au Mont Koya.

Koyasan Japon – Le musée Reihokan

Koyasan Japon - Le musée Reihokan

Prix d’entrée : 600 yens (5 euros)

Horaires d’ouverture : 8h30 à 17h

Je n’ai pas pu prendre de photos de l’intérieur du musée car c’était interdit mais je vous recommande vraiment d’y aller si vous êtes interessé par la culture de Koyasan. Vous y trouverez de nombreuses oeuvres bouddhistes avec notamment une grande statue du moine Kukai, fondateur du site de Koyasan. Certaines des oeuvres que vous trouverez ont plus de 1200 ans et elles sont souvent classées trésor national.

Koyasan Japon – Le temple Danjo Garan

Koyasan Japon - Le temple Danjo Garan 1

Après le cimetière d’Okunoin, je dirais que mon deuxième endroit préféré à Koyasan est le temple Danjo Garan. C’est ici que les premiers moines bouddhistes Shingon ont été formés dans le plus grand secret. Vous trouverez dans le site plusieurs bâtiments mais celui qui sort un peu du lot est l’immense stupa de 49 mètres. Il a récemment été repeint ce qui explique sa couleur rouge vive.

Koyasan Japon - Le temple Danjo Garan 3

Avant de quitter ce site, pensez bien à traverser le petit étang qui se situe à l’entrée du site. Il est super photogénique ! 🙂

Koyasan Japon - Le temple Danjo Garan 4

Koyasan Japon – Daimon

Koyasan Japon - Daimon 2

Et on finit notre visite des lieux incontournables de Koyasan avec le Daimon. Il s’agit en fait d’une porte immense qui se situe à l’ouest du site. C’est en fait l’entrée du site qui marque l’entrée dans un site sacré, un peu comme pourrait le faire un Torii. Le structure fait environ 25 mètres de haut (rien que ça) et il a été construit dans les environs de l’an 1100.

Koyasan Japon - Daimon 1

Et c’est très logiquement qu’on finit notre tour de Koyasan avec l’entrée du site.. 😀 J’espère en tout cas que cet article vous a plu et qu’il vous aidera à organiser votre séjour au sommet du Mont Koya. Comme je vous l’ai dit plus haut, c’est un endroit qui m’a particulièrement touché donc allez-y sans hésiter.

Vous pouvez bien sur vous y rendre dans un but purement touristique mais c’est également un lieu idéal pour entamer un questionnement de soi et pour une bonne retraite spirituelle. On va d’ailleurs finir ce récit de voyage par une citation de Bouddha qui m’a beaucoup aidé à persévérer dans la construction de ce blog :

Citation Bouddha Koyasan

19 votes, average: 4,80 out of 519 votes, average: 4,80 out of 519 votes, average: 4,80 out of 519 votes, average: 4,80 out of 519 votes, average: 4,80 out of 5 (19 votes, average: 4,80 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...

Leave a Comment