Tour de Kobe Japon Couverture

Kobe Japon – Tous mes conseils pour visiter la ville du fameux boeuf de Kobe

In Honshu, Japon, Kansaiby Asian WanderlustLeave a Comment

Kobe Japon – Kobe est une de ces villes que j’ai longtemps hésité à visiter au Japon. Située dans la région du Kansai, elle est bien entendu connue pour son boeuf de Kobe qui est réputé pour être un des meilleurs au monde ! Et un des plus chers aussi.. 🙂 Mais est-ce que ça vaut le coup de se déplacer rien que pour ça sachant qu’on peut trouver du boeuf de Kobe un peu partout au Japon..

Kobe Japon - Harborland 2

Finalement, je me décide quand même à y aller et je dois dire que j’ai vraiment adoré mon séjour. Kobe, ce n’est clairement pas limité au boeuf ! On y trouve un superbe port, un quartier chinois haut en couleurs et en saveurs et plein d’autres endroits à visiter. Je vous en dis plus dans cet article mais voici d’abord quelques conseils pratiques pour vous aider à planifier votre trip à Kobe.

Bonne lecture ! 🙂

Comment y aller ?

Train Kobe Japon

Comme presque toujours au Japon, le train est le moyen de transport le plus adapté pour aller à Kobe. Vu que la ville est dans la région du Kansai, elle est facilement accessible depuis des villes comme Osaka, Kyoto, Nara ou encore Wakayama. Pour vous donner un exemple, voici un trajet au départ d’Osaka.

Train Osaka Kobe Japon

Comme vous le voyez, il vous faudra environ une demi-heure pour arriver à Kobe depuis Osaka et ça vous coutera 410 yens (3 euros et quelques). À noter que la ligne JR Kobe est bien sur couverte par votre éventuel JR Pass.

Où y dormir ?

Pour votre logement à Kobe, le plus pratique c’est de se placer entre la station de train de Kobe et celle de Sannomiya. Vous pourrez ainsi visiter une bonne partie de la ville à pied. Pour les petites bourses, vous pouvez opter pour le très sympa Hostel Anchorage. Vous dormirez dans des sortes de petites capsules assez confortables et vous aurez l’occasion d’y rencontrer pas mal d’autres voyageurs.

Si vous recherchez un meilleur standing ou si vous voulez simplement plus d’intimité, réservez plutôt au superbe Oriental Hotel. Il est situé juste à coté du port et il offre un service vraiment excellent.

Pour finir, si vous recherchez quelques chose d’un peu plus authentique et traditionnel, n’hésitez pas à passer la nuit dans un Ryokan ! On ne trouve pas beaucoup d’auberges traditionnelles Japonaises dans la ville même de Kobe mais il y a justement des établissements magnifiques à Arima Onsen (je vous en parle plus bas). Regardez par exemple à quoi ressemble le Ryokan Tosen Goshobo. Une vraie merveille avec des onsens de rêve ! 🙂

Où manger du boeuf de Kobe ?

Boeuf de Kobe au Japon au restaurant Steakland Kobe

Je pense que c’est une étape un peu obligée n’est-ce pas ? 🙂 Si vous visitez Kobe, vous aurez surement envie de gouter au fameux boeuf de la région. C’est vrai que le prix peut parfois faire peur mais il faut savoir qu’il est possible de manger à du boeuf de Kobe sans se ruiner. Vous pouvez aller par exemple au Steakland Kobe qui est juste à côté de la station de Sannomiya (emplacement exact).

Pour vous donner un ordre d’idée, j’ai commandé un plan de 150g de boeuf de Kobe (photo ci-dessus) pour un peu moins de 3000 yens soit 24 euros. On cuira la viande devant vous et ça sera servi avec des légumes sautés. Et je dois dire que le boeuf de Kobe mérite vraiment sa réputation, ça fond littéralement dans la bouche ! 🙂

Si vous recherchez un restaurant avec un meilleur standing, il y a également le Royal Mouriya qui est assez réputé dans la région (emplacement exact). Les plats y sont plus chers et il faut compter au moins 5000 yens (40 euros) pour un plat à base de boeuf de Kobe.

Les endroits à visiter absolument à Kobe

Maintenant que vous savez comment aller à Kobe et éventuellement où y séjourner, rentrons dans le vif du sujet avec la liste des endroits à visiter en priorité. Je pense qu’il est possible de visiter tous les endroits dont je parle en une bonne journée. L’idéal c’est de commencer à visiter la ville de Kobe et de finir par Arima Onsen pour finalement y passer la nuit dans un de ses ryokans.

Quoi visiter à Kobe :

  • Harborland
  • Parc Meriken et la tour de Kobe
  • Le quartier chinois (Chinatown)
  • La rue commerçante Kobe Motomachi
  • Le jardin Sorakuen
  • La mosquée de Kobe
  • Le sanctuaire Ikuta
  • Les chutes d’eau Nunobiki Meotadaki
  • Arima Onsen

Kobe Japon – Harborland

Kobe Japon - Harborland 1

Harborland est un centre commercial qui se situe pas loin de la station de Kobe. L’intérêt ici n’est pas forcément le centre commercial en lui même mais toute la zone qui est à proximité du port de Kobe. On trouve ici de nombreux magasins, de petits cafés tout mignons, une grande roue, etc…

Comme vous le voyez, on y a également une superbe vue sur le port et sur la tour de Kobe qu’on va voir de plus près tout de suite.

Kobe Japon – Le parc Meriken et la tour de Kobe

Kobe Japon - Parc Meriken et la tour de Kobe 4

Il suffit de longer la mer tranquillement pour finalement arriver au parc Meriken. Sur votre route, vous trouverez de beaux bateaux qui peuvent d’ailleurs vous emmener faire une croisière dans les alentours. Il faut savoir que le port de Kobe a eu un rôle très important dans le développement de la ville.

Kobe Japon - Harborland 11

Encore quelques pas et vous vous trouverez enfin sous l’immense tour de Kobe. Véritable symbole de la ville, elle mesure près de 108 mètres !

Kobe Japon - Parc Meriken et la tour de Kobe 1

Si vous explorez bien le parc Meriken, vous croiserez à un moment donné un mémorial construit suite au séisme de 1995 à Kobe. Sa magnitude était de 6.9 sur l’échelle de Richter et il a fait plus de 6000 victimes. RIP !

On finit notre tour du parc Meriken par le petit chef d’oeuvre de l’artiste Yoheyy. J’adore le street art et j’étais donc un peu obligé de lui faire une petite dédicace. Vous pouvez la suivre sur Insta ici.

Kobe Japon - Parc Meriken et la tour de Kobe 9

Kobe Japon – Chinatown

Kobe est une des rares villes au Japon où on peut trouver un quartier chinois. En général, c’est les villes portuaires qui, dû à leurs échanges commerciaux intensifs avec la Chine, finissent par constituer une forte communauté Chinoise qui s’organise autour d’un Chinatown. C’est notamment le cas à Yokohama mais aussi à Fukuoka et Nagasaki.

Mais que trouve-t-on à Chinatown ? À peu près tout. 🙂 Mais surtout de la bonne bouffe ! 😀 En effet, vous y trouverez plein de spécialités chinoises mais aussi Japonaises. Et vu qu’on est à Kobe, de nombreux plats sont à base de boeuf de Kobe. J’adore ce mix de culture et c’est un des endroits que j’ai le plus préféré à Kobe.

Kobe Japon – La rue commerçante Kobe Motomachi

Kobe Japon - La rue commerçante Kobe Motomachi 1

Juste à côté de Chinatown, vous trouverez la belle rue commerçante Kobe Motomachi. C’est ce qu’on appelle au Japon une Shotengai et vous y trouverez plein de magasins de toute sorte. L’avantage est que cette galerie marchande est couverte donc n’hésitez pas à y faire votre shopping s’il pleut.

Kobe Japon – Le jardin Sorakuen

Kobe Japon - Le jardin Sorakuen 2

Prix d’entrée : 300 yens (2,5 euros)

Horaires d’ouverture : 9h à 17h

Je vous emmène maintenant dans le joli jardin Sorakuen. Comme vous le verrez, c’est un jardin traditionnel Japonais où règne une ambiance très zen. Ce grand jardin faisait à l’origine partie de la résidence de Kodera Kenkichi, un ancien maire de Kobe, mais il fut ensuite nationalisé et ouvert au public en 1941. Vous y trouverez un peu les classiques d’un jardin japonais mais avec également des bâtiments de style occidental construits par l’architecte anglais Alexander Nelson Hansell.

Kobe Japon – La mosquée de Kobe

Kobe Japon - La mosquée de Kobe 2

La mosquée de Kobe est la toute première mosquée construite au Japon (1935) ! Et c’est encore une fois grace au port de Kobe qu’on retrouve cette diversité de culture dans la ville. Un autre fait marquant est que la mosquée de Kobe fut l’un des rares bâtiments qui ne s’est pas écroulé lors des bombardements américains durant la seconde guerre mondiale. C’est peut-être l’architecture avec dôme qui est plus résistance ou est-ce simplement un miracle divin ? 🙂

En tout cas, la mosquée devint un refuge pour de nombreux soldats et civils Japonais pendant la seconde guerre mondiale et elle contribua donc à sauver de précieuses vies.

Kobe Japon – Le sanctuaire Ikuta

Kobe Japon - Le sanctuaire Ikuta 3

On reste dans les bâtiments religieux en visitant le superbe sanctuaire Ikuta qui est un des plus vieux sanctuaires du Japon. Sa date de construction n’est pas précise mais cela remonterai au troisième siècle après JC. On raconte également que le nom de “Kobe” vient en fait de “Kanbe” qui était le nom qu’on donnait aux familles qui protégeaient ce sanctuaire.

À noter que le sanctuaire est dédié à Wakahirume-no-Mikoto qui est la déesse du tissu. Et comme les fils s’entrelacent dans un tissu, l’image est appliquée aux fils de nos destins qui pourraient de la même manière s’entremêler. C’est ainsi que la déesse Wakahirume-no-Mikoto hérite d’une réputation de “créatrice de connections” et c’est également ainsi que le sanctuaire Ikuta est devenu ce qu’on appelle au Japon un “Power Spot” (endroit avec une haute énergie) qui favoriserait les rencontres amoureuses.

Kobe Japon - Le sanctuaire Ikuta 5

Mon explication a été laborieuse mais j’espère que vous avez compris l’essentiel ! 🙂 Si toi recherche amour, toi visite le sanctuaire Ikuta.. 😀

Ah et n’oubliez pas de traverser les toriis rouges qui sont situés au fond du sanctuaire.

Kobe Japon – Les chutes d’eau Nunobiki Meotadaki

Kobe Japon - Les chutes d'eau Nunobiki Meotadaki 4

Si vous voulez prendre un bon bol d’air frais et faire une balade en pleine nature, n’hésitez pas à faire un tour du coté des chutes d’eau Nunobiki Meotadaki. Comme vous le voyez, elles ne sont pas méga impressionnantes mais l’endroit est très sympa et au calme. Pour y aller, rendez-vous d’abord à la station de Shin-Kobe et tout le reste se fait à pied.

Kobe Japon – Arima Onsen

Arima Onsen Japon 4

Avant de terminer cet article, je vous recommande vivement de profiter de votre séjour à Kobe pour visiter le superbe village Arima Onsen. Perdu dans les montagnes, Arima Onsen fait partie des 3 anciennes sources thermales du Japon et elle était notamment appréciée par le fameux Toyotomi Hideyoshi, un des 3 unificateurs du Japon pendant la période dite de Sengoku (et non Sangoku lol).

Vous y trouverez bien entendu de superbes onsens mais toute l’ambiance de la ville est vraiment très appréciable. Si vous voulez sortir un peu de l’ambiance citadine de Kobe ou d’Osaka par exemple, faites une petite retraite à Arima Onsen. 🙂 Plus d’infos sur cette destination ici : Arima Onsen Japon.

Arima Onsen Japon 20

C’est déjà fini pour notre visite de Kobe ! Jolie ville n’est ce pas ? Si vous avec encore un peu de place dans votre itinéraire au Japon, n’hésitez pas à y aller. 🙂

Pour finir, si vous ne voulez rater aucun de mes conseils sur vos prochains voyages au Japon ou en Asie, suivez-moi sur les réseaux sociaux : Page FacebookGroupe Facebook, Instagram, Youtube et Pinterest.

Sayonara ! 🙂

MF

17 votes, average: 4,70 out of 517 votes, average: 4,70 out of 517 votes, average: 4,70 out of 517 votes, average: 4,70 out of 517 votes, average: 4,70 out of 5 (17 votes, average: 4,70 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...

Leave a Comment