Okayama Japon - Le jardin Korakuen et le Chateau de la ville Couverture

Okayama Japon – Un Guide Voyage À Lire Absolument Avant Votre Trip

In Japon by Asian Wanderlust - Blog Voyage AsieLeave a Comment

Okayama Japon – Okayama est une jolie ville au centre du Japon dans une région qu’on appelle Chugoku, à l’est de l’île de Honshu. C’est une ville que j’ai découvert au printemps et comme vous l’imaginez bien, les fleurs de cerisiers étaient écloses et toute la ville s’est habillée d’une belle couleur rose pale.

Okayama Japon - Cerisiers en fleurs

Okayama Japon – Un Guide Voyage À Lire Absolument Avant Votre Trip

Pour visiter cette ville, je dirais qu’une journée est suffisante. Vous pouvez y passer quand même la nuit mais je pense personnellement que ça suffit largement pour voir les endroits interessants d’Okayama. Voyons d’ailleurs comment se rendre dans la ville d’Okayama et où y passer la nuit. On enchainera ensuite avec les endroits que j’ai préféré dans la ville.

Okayama Japon – Comment y aller ?

Shinkansen Takayama Train Japon

Okayama Japon – Comment y aller ?

Le train reste toujours le moyen de transport le plus pratique pour se déplacer au Japon. Vous pouvez aller à Okayama depuis Osaka ou Iroshima par exemple. Depuis Shin-Osaka, vous avez un Shinkansen qui fait le trajet direct en 45 minutes et ça vous coutera environ 6,000 yen l’aller (46 euros).

Okayama Japon Train depuis Osaka

Si vous avez un JR Pass, le trajet sera bien entendu couvert. Il faudra juste éviter les Shinkansen Nozomi et Mizuho qui ne sont pas compris dans le pass.

En ce qui concerne, les transports sur place, vous pouvez visiter la plupart des endroits à pied, à part pour la randonnée dont je parle plus bas.

Okayama Japon – Où y dormir ?

Okayama Japon - Sauna and Capsule Hotel Holywood 1

Si vous êtes en mode petit budget, je vous conseille de réserver dans le Capsule Hotel Hollywood. Il est pas très cher, très proche de la gare et il a le grand avantage d’avoir de bons sento (bain public japonais), jacuzzi ou encore sauna où vous pourrez vous relaxer en fin de journée. Un vrai plaisir ! 🙂

Okayama Japon - Sauna and Capsule Hotel Holywood 1

Si vous voyagez en couple ou à plusieurs, je vous conseille alors de réserver dans l’hotel Okayama Koraku. Il est très bien placé entre la gare de train et le chateau de la ville. Il a en plus de spacieuses chambres et les prix sont assez abordables pour le standing qu’il offre.

Okayama Japon - Okayama Koraku Hotel

L’autre bon point de cet hotel c’est le petit déjeuner avec un buffet mixte avec à la fois cuisine Japonaise et cuisine occidentale. Il y en aura donc pour tous les gouts. 🙂

Okayama Japon - Okayama Koraku Hotel

Maintenant que vous savez comment aller à Okayama et où y dormir, voyons ensemble quels sont les endroits les plus interessants à visiter.

Okayama Japon – Le Chateau de la ville

Okayama Japon - Pont Chateau Jardin Korakuen

À Okayama, il y a principalement 2 endroits à voir absolument, le chateau de la ville et le jardin Korakuen. Et bonne nouvelle, ils se situent au même endroit et ils sont juste séparés par le pont que l’on voit dans la photo ci-dessus. À droite, vous apercevez le chateau et à gauche, c’est l’entrée du jardin.

Okayama Japon - Chateau de la ville 01

Okayama Japon – Le Chateau de la ville

Prix d’entrée (intérieur du chateau): 300 yens (2 euros)

Le chateau a été construit en 1597 et comme vous le voyez, il est de couleur noire. Ça devrait vous rappelles le chateau de Matsumoto qui est également de la même couleur. On les surnomme d’ailleurs les deux les “chateaux du corbeau” à cause de leur couleur.

Comme beaucoup de bâtiments historiques, il a été détruit par les bombardements américains en 1945 et il a donc été reconstruit. À noter que 2 des tours ont résisté aux bombes et ils sont devenus des patrimoines culturels importants au Japon.

Vous pourrez également remarquer les Shachihoko, statues dorées en forme de poisson et qu’on retrouve sur les toits du chateau. Ces Shachihoko sont des symboles d’eau et ils sont placés de façon un peu superstitieuse dans beaucoup de bâtiments au Japon pour prévenir des incendies.

Okayama Japon – Le jardin Korakuen

Okayama Japon - Le jardin Korakuen

Okayama Japon – Le jardin Korakuen

Prix d’entrée : 400 yen (3 euros)

Horaires d’ouverture : de 9h à 17h

Le jardin Korakuen fait partie de la fameuse liste des 3 plus beaux jardins de tout le Japon. J’ai eu la chance de visiter également le Kenrokuen à Kanazawa et je dois dire que le Korakuren est du même niveau ! J’y suis en plus allé au moment des Sakura et le spectacle était donc grandiose.

Okayama Japon - Le jardin Korakuen 02

Okayama Japon – Le jardin Korakuen

Beaucoup de gens y fêtaient d’ailleurs le Hanami. Pour ce qui ne connaissent pas, c’est en gros une celebration du printemps et les Japonais se donnent rendez-vous sous les belles fleurs de cerisiers pour pic-niquer.

Okayama Japon - Le jardin Korakuen 03 Hanami

Okayama Japon – Hanami au jardin Korakuen

Bien entendu, même si vous y allez hors printemps, le jardin Korakuen reste un lieu vraiment superbe. Il y règne une ambiance calme et paisible qui fait vraiment du bien. Prévoyez au moins une heure pour faire le tour, ça en vaut vraiment le coup. Voici quelques autres clichés pour vous donner encore plus l’eau à la bouche. 🙂

Okayama Japon – Randonnée entre le sanctuaire Kibitsuhiko et Kibitsu

Okayama Japon - Randonnée entre le sanctuaire Kibitsuhiko et Kibitsu 01

Okayama Japon – Randonnée entre le sanctuaire Kibitsuhiko et Kibitsu

Après ce tour en ville que j’avais bouclé en une demi-journée environ, j’avais envie de nature et d’aventure. C’est surement le jardin qui m’avait donné faim de verdures d’ailleurs. Je décide donc de me faire une petite randonnée entre 2 sanctuaires situées au pied d’une colline à la sortie d’Okayama. Il s’agit du sanctuaire Kibitsuhiko (emplacement exact) et du sanctuaire Kibitsu (emplacement exact).

Je commence par me rendre au sanctuaire Kibitushiko en prenant le train jusqu’à la station Bizen-Ichinomiya. Le trajet dure 11 minutes depuis la gare d’Okayama. Je commence donc à visiter le premier sanctuaire et j’étais vraiment seul pour le coup.

Après cette visite, je suis ce chemin à travers de beaux toriis rouges brillants. Vous ne devriez pas les rater, ils sont du coté gauche du sanctuaire.

J’emprunte ensuite des escaliers puis des pistes et je passe environ une heure à marcher en foret jusqu’à atteindre le sommet de la colline. Il y a quelques indications sur la route mais je vous conseille d’utiliser votre GPS et Maps.me histoire de ne jamais vous perdre. Je traverse alors de belles forets de bambous et je prend surtout un gros bol d’air frais qui m’a fait le plus grand bien.

Arrivé au sommet, je profite de la superbe vue que j’ai sur toute la région.

Okayama Japon - Randonnée entre le sanctuaire Kibitsuhiko et Kibitsu 13

Okayama Japon – Randonnée entre le sanctuaire Kibitsuhiko et Kibitsu

Mais l’heure tourne et il commence à se faire tard donc je reprend rapidement la route pour le sanctuaire Kibitsu. Je croise sur mon chemin un endroit étrange dont le mystère n’est toujours pas résolu. En effet, je repère un trou assez bizarre dans une petite clairière et en m’approchant, je remarque un baton avec une casserole au bout. Je tend le baton vers le trou et je remarque qu’il y a de l’eau à l’intérieur. C’est surement de l’eau sacrée mais j’avoue ne pas avoir compris sa réelle fonction. Si vous avez d’ailleurs des infos, n’hésitez pas à les envoyer dans les commentaires en bas.

Okayama Japon - Randonnée entre le sanctuaire Kibitsuhiko et Kibitsu 14

Okayama Japon – Randonnée entre le sanctuaire Kibitsuhiko et Kibitsu

Pour la petite histoire, ce trou m’a tellement intrigué que j’ai trainé plus que prévu et j’ai donc trouvé le sanctuaire Kibitsu fermé à mon arrivée. Mais comme on dit, le bonheur c’est le chemin, pas la destination. 🙂 Je me contente donc de quelques prises et je repars tranquillement à mon hôtel depuis la station de train Kibitsu.

Okayama Japon – Le village historique de Kurashiki

Okayama Japon - Le village historique de Kurashiki

Okayama Japon – Le village historique de Kurashiki

Juste à coté d’Okayama, à seulement un quart d’heure en train, on trouve le charmant village de Kurashiki. C’est un endroit historique à visiter absolument mais au lieu de vous en parler ici, je vous ai écrit un article complet ici : Kurashiki Japon.

Et c’est sur cette belle photo de Kurashiki qu’on se quitte amis voyageurs. J’espère que mon blog vous est utile dans l’organisation de votre voyage au Japon. N’hésitez pas à laisser vos questions (ou un gentil mot) dans les commentaires en bas.

Et pour plus de conseils sur vos voyages en Asie, n’hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux : Facebook, InstagramPinterest et groupe Facebook.

Sayonara ! 🙂

MF

Leave a Comment