Dormir chez l’habitant à Bali – Immersion dans la culture Balinaise

In Bali by Asian Wanderlust - Blog Voyage Asie4 Comments

Pendant mon dernier voyage à Bali, j’ai eu la chance de dormir une nuit chez l’habitant et j’ai pu ainsi observer de plus près le quotidien d’une famille balinaise. C’était une expérience vraiment authentique qui m’a beaucoup appris sur la façon de penser des habitants de Bali. Un voyage à Bali, c’est en effet plus qu’une visite de belles plages ou des rizières, c’est également la découverte d’une culture vraiment unique qui vous marquera à coup sûr.

Je remercie d’ailleurs l’agence Bali Autrement qui m’a permis de participer à cette superbe expérience. À noter que dormir chez l’habitant est une étape intégrée aux différents circuits que propose l’agence. Vous trouverez plus d’informations sur leurs offres sur leur site internet.

Mais trêve de bavardages, commençons sans plus attendre notre aventure avec la préparation du dîner.

Dormir chez l’habitant à Bali – Cours de cuisine Balinaise

Dormir chez l'habitant Bali 25 - Rues Village

La famille qui m’a m’accueilli habite une belle maison balinaise dans un village nommé Bakas qui est situé à l’est d’Ubud. L’architecture des maisons à Bali s’organise autour du bale qui est une sorte de pavillon ouvert situé au centre de la maison. Les chambres et la cuisine sont ensuite construites et on remarquera également la présence de nombreuses plantes. On retrouve également un petit temple, positionné du coté du Mont Agung, considéré comme une divinité majeure sur l’île de Bali.

Dormir chez l'habitant Bali 12 - Maison Balinaise Architecture

La maison est tenue par Made, une charmante mère de famille qui m’invita dans sa cuisine pour commencer la première activité de la journée, la préparation du dîner.

Dormir chez l'habitant Bali 08 - Cours de Cuisine

Et au menu, on devait préparer les plats Balinais suivants :

  • Tum Ayam : plat populaire balinais à base de poulet, tomates, et piment le tout cuit dans une feuille de bananier.
  • Nasi Goreng : littéralement “riz frit” en  indonésien, le nasi goreng est donc un plat à base de riz et de légumes, le tout frit et agrémenté d’épices. Il peut être assez pimenté.
  • Dadar gulung : c’est une crêpe balinaise roulée et fourrée à la noix de coco râpée, au sucre de palme et aromatisée et colorée à la feuille de pandan. Un vrai délice !

Pour écraser les légumes, on a utilisé cette pierre plate qui, d’après Made, garde mieux les saveurs des produits qu’un mixeur.

Dormir chez l'habitant Bali 05 - Cours de Cuisine

On mélange ensuite le poulet aux légumes pour ensuite mettre le tout dans une feuille de bananier.

Dormir chez l'habitant Bali 06 - Cours de Cuisine

Ensuite, pour cuire le Tum Ayam, on a utilisé ce four en terre cuite que beaucoup de familles balinaises utilisent encore aujourd’hui :

Dormir chez l'habitant Bali 07 - Cours de Cuisine

Après environ une heure de préparation, nos 3 plats étaient finalement prêts à être dégustés :

Dormir chez l'habitant Bali 11 - Cours de Cuisine

On s’est finalement réuni dans le fameux bale pour dîner avec le mari de Made et ses enfants. Un moment convivial que j’ai vraiment adoré.

Dormir chez l'habitant Bali 14 - Diner en famille

Après le diner, les 2 filles de Made et leurs amies ont donné un spectacle de danse balinaise vraiment adorable.

Dormir chez l’habitant à Bali – Spectacle de danse Balinaise

La danse est une composante importante de l’identité balinaise et elle participe activement à la préservation de leur culture. Et pendant ma nuit chez Made, ses filles m’ont offert 2 magnifiques performances artistiques. Voyez par vous-mêmes :

Après le spectacle de danse, l’heure est venue de se coucher. Voici d’ailleurs la chambre dans laquelle j’ai passé la nuit. C’était très confortable et j’y ai dormi comme un bébé.

Dormir chez l'habitant Bali 02 - Chambre

Dormir chez l’habitant à Bali – Balade matinale à Bakas

Dormir chez l'habitant Bali 14 - Maison Balinaise

Après une bonne nuit de sommeil, je prends le petit-déjeuner avec ma famille d’accueil pour me préparer à une promenade matinale autour du village de Bakas. Au menu, thé, crêpes de la veille (Dadar Gulung) et bananes cuites.

Dormir chez l'habitant Bali 26 - Petit déjeuner

On sort ensuite avec le mari de Made et la fille cadette de la famille pour un petit tour dans les environs de Bakas. On commence par emprunter la rue principale du village.

Dormir chez l'habitant Bali 23 - Rues Village Bakas

On coupe ensuite à travers les champs pour découvrir une campagne authentique vraiment magnifique. Le calme et la sérénité y régnaient et s’y promener de bon matin m’a vraiment ressourcé. Super souvenir !

Dormir chez l’habitant à Bali – Fabrication d’offrandes

Dormir chez l'habitant Bali 28 - Maison Fabrication Offrandes

En rentrant de notre balade, on retrouve Made avec sa fille ainée en train de fabriquer des offrandes pour les dieux. C’est une activité très importante pour les locaux car répéter un geste simple de nombreuses fois permet de se relaxer et de vider son esprit comme dans une séance de méditation.

De plus, il est très important pour les Balinais de disposer tous les jours des offrandes dans leur temple mais également à l’entrée de leur maison et dans de nombreux autres endroits. Il faut savoir que même si l’Indonésie est principalement musulmane, les habitants de Bali ont gardé leurs croyances hindouistes tout en ayant également leurs propres coutumes.

Et à Bali, la composition des offrandes faites aux dieux de l’île est tout un art. Chaque type d’offrande a une fonction bien particulière et est composée de fleurs bien précises avec parfois de la nourriture et même des cigarettes. Mais comme vous l’imaginez, fabriquer ces offrandes prend beaucoup de temps. Ainsi, pour les Balinais qui n’auraient pas assez de temps pour les fabriquer à la maison, il y a toujours la possibilité d’en acheter au marché. Allons d’ailleurs visiter un des marchés les plus importants du coin, le marché de Gianyar.

Dormir chez l’habitant à Bali – Visite du marché de Gianyar

Gianyar est une ville voisine du village de Bakas qui est notamment connue pour son grand marché. Comme on l’a dit précédemment, on peut y acheter des offrandes mais également des fruits et légumes, de la viande, des vêtements etc… En un mot, on y trouve tout ce dont une famille Balinaise pourrait avoir besoin.

Et c’est sur cette visite du marché de Gianyar que s’est terminé mon séjour chez l’habitant à Bali. C’était vraiment une expérience inoubliable qui m’a permis de voir le vrai visage de Bali. Loin des lieux touristiques, on découvre un peuple chaleureux et attachant qui fait vivre jusqu’à aujourd’hui des traditions vieilles de centaines d’années.

Si vous avez des questions à me poser sur cette expérience de dormir chez l’habitant à Bali, n’hésitez pas à me les envoyer dans les commentaires en bas.

Mes aventures continuent en Asie alors n’en ratez aucune et suivez-moi sur les réseaux sociaux : Page FacebookGroupe Facebook, Instagram, Pinterest et Twitter.

À très bientôt les amis,

MF

Comments

  1. Bonjour, j’étais une des voyageuses accompagnant Véronique. J’ai dormi dans la même chambre que celle de la photo ! quel super souvenir ! le cours de cuisine puis la dégustation de ce que nous avions préparé avec Madé, le plaisir de revoir les danses balinaises effectuées par les enfants de Madé ainsi que les petites voisines. Je confirme, notre séjour chez Madé fut un des plus beaux souvenirs de notre voyage à BALI. Nostalgie ……….Il est évident que si je retourne à BALI, j’espère pouvoir faire un nouveau séjour chez Madé, tellement hospitalière et gentille ainsi que toute sa famille.

    Dominique

    1. Author

      Tout à fait d’accord Dominique, j’ai également adoré passé du temps chez Made et ça sera un passage obligé pour mon prochain voyage à Bali, ne serait-ce que pour dire bonjour et pour voir combien les enfants ont grandi. 😀

  2. Nous avons dormi chez Madé et sa famille lors d’un voyage à Bali avec mes amies.Cela reste pour moi le meilleur souvenir de ce voyage .Ils ont si accueillants et adorables.
    Merci en core

    Véronique

    1. Author

      Bonjour Veronique et merci pour votre commentaire. Le monde est petit dis donc ! 🙂 Cette nuit chez Made m’a également beaucoup marqué et j’en garde un superbe souvenir. Trop hâte d’y retourner ! 😀

Leave a Comment