Sigiriya Sri Lanka | Conseils pour visiter le Rocher du Lion et ses alentours

Sigiriya Sri Lanka | Conseils Pour Visiter Le Rocher Du Lion Et Ses Alentours

In Sri Lanka by Asian Wanderlust2 Comments

Sigiriya Sri Lanka – Au coeur du triangle culturel du Sri Lanka, la ville de Sigiriya est un endroit que vous ne pouvez pas manquer. Et pour cause, elle abrite le magnifique rocher du lion qui est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et qui est devenu un vrai symbole national. Imaginez un instant une forteresse grandiose, perchée au sommet d’un énorme rocher de 370 mètres. Ça semble en effet incroyable et la réalité devrait être à la hauteur de votre imagination. 🙂

L’ascension du rocher du lion a donc été une expérience unique que je vous conseille vraiment d’essayer lors de votre voyage au Sri Lanka. Mais avant de commencer notre aventure, voici tout d’abord quelques conseils sur le transport et le logement à Sigiriya.

Sigiriya Sri Lanka – Comment y aller ?

Tuk Tuk Sri Lanka

Depuis Dambulla

Pour ma part, j’ai fait le trajet en moto en 30 minutes depuis la ville de Dambulla qui est à moins de 20 kilomètres du village de Sigiriya. Si vous êtes également à Dambulla, vous pouvez prendre un tuk-tuk pour vous rendre à Sigiriya. Pensez-bien à dire au conducteur de prendre le chemin qui longe le lac Kandalama. Même si c’est un peu plus long que la route principale, les paysages que vous allez traverser sont vraiment magnifiques et ça vaut donc vraiment le coup de faire un petit détour. Au niveau prix, le tuk-tuk devrait vous demander entre 1500 et 2000 roupies (entre 7 et 10 euros) et la durée du trajet est d’environ 45 minutes.

L’autre option plus économique est de prendre le bus local. Le billet coûte à peine 40 roupies (20 centimes) et le premier bus part de la station de bus de Dambulla à 6h45. Le trajet en bus dure environ une heure et il y a des bus toutes les heures. Comme il faut aller super tôt au rocher du lion pour éviter la foule, vous arriverez un peu tard (8h) avec le bus. Par contre, vous pouvez le prendre tranquillement en journée pour dormir à Sigiriya et ainsi visiter le rocher du lion le lendemain.

Depuis Colombo

Si vous venez de Colombo, vous pouvez prendre le train depuis la station de Colombo Fort jusqu’à la station de Habarana qui est à  15 kilomètres au nord de Sigiriya. Le trajet dure un peu plus de 5h et coûte 380 roupies (2 euros) en seconde classe. Vous pouvez consulter les horaires de train sur ce site. Il faudra ensuite prendre un tuk-tuk pour vous rendre jusqu’à Sigiriya.

Il y a également des tours organisés qui vous font visiter Sigiriya depuis Colombo en une journée. Il y a pas mal de route à faire mais si vous n’avez pas trop de temps, vous pouvez opter pour cette option.

Sigiriya Sri Lanka – Où dormir ?

Comme je vous l’ai dis plus haut, il faut essayer d’aller au rocher du lion le plus tôt possible. En effet, le site ouvre à 7h du matin et il faut donc y aller à ce moment là pour éviter la foule de touristes. Passer une nuit à Sigiriya vous permet donc d’être les premiers sur place sans vous réveiller trop tôt non plus.

Et si vous recherchez un lieu sympa et pas trop cher pour votre séjour à Sigiriya, je vous recommande vivement le Sigiri Rock Side Home Stay. Le personnel est super sympa et le cadre superbe. 🙂 Vous verrez que l’ambiance à Sigiriya est calme et apaisante et ça fait vraiment du bien de passer la nuit dans ce havre de paix.

Et si vous voulez vous faire plaisir en réservant dans un magnifique resort dans les alentours du site du rocher, il y a l’Aliya Resort & Spa qui est vraiment incroyable et pas si cher que ça. Vous pourrez y admirer le rocher du lion depuis votre piscine en sirotant un cocktail tranquillement. Il y a pire comme vue n’est-ce pas ? 🙂

Vous pourrez y réserver des chambres classiques mais le vrai kiff au Aliya Resort c’est de prendre un chalet en bois pour un dépaysement vraiment total.

Sigiriya Sri Lanka – Ticket d’entrée pour le rocher du lion

Sigiriya Sri Lanka - Museum Ticket 1

Le prix d’entrée pour le rocher du lion est de 30$. Pas besoin d’avoir des dollars mais vous devrez payer l’équivalent de 30$ en roupies. Par exemple, j’ai payé 5430 roupies en appliquant le cours du jour. Je n’aime pas trop cette idée d’indexer les prix des billets sur une monnaie étrangère mais bon, pas trop le choix…

À noter que vous devrez prendre vos billets non pas à l’entrée du site mais au musée qui se situe ici (même chose à Anuradhapura ou à Polonnaruwa). On vous le demandera plusieurs fois sur le site et il vous donne également accès au musée archéologique. Mais comme vous l’aurez compris, privilégiez la visite du site tôt le matin et visitez le musée ensuite.

Sigiriya Sri Lanka – L’histoire du rocher du lion

Sigiriya Sri Lanka - L'ascension du rocher du lion 5

L’origine de la forteresse de Sigiriya vient en fait d’une querelle au sein de la famille royale. Au 5ème siècle après JC, Kassapa et Moggallana, tous deux fils du roi d’Anuradhapura, se battent pour le trône. C’est ainsi que Kassapa monte tout un stratagème pour hériter des pleins pouvoirs en tuant tout d’abord son père et en expulsant son frère du royaume. Moggallana doit ainsi fuir et s’exile finalement en Inde. Mais avant de fuir, il menace son frère et lui promet qu’il sera de retour un jour pour le détrôner.

Cette menace résonne dans la tête de Kassapa qui devient complètement paranoïaque. Il décide ainsi d’abandonner la ville d’Anuradhapura pour Sigiriya dans le but de construire une forteresse imprenable au sommet du rocher du lion. On appelle d’ailleurs ce rocher ainsi car Kassapa avait construit une énorme statue de lion à l’entrée de sa forteresse, tout en haut du rocher. Aujourd’hui, il ne reste plus que les pieds du lion et tout le reste de la statue a été détruit.

Sigiriya Sri Lanka - L'ascension du rocher du lion 12

C’est ainsi que Kassapa construisit un site avec de superbes jardins et de nombreuses murailles pour le protéger d’une éventuelle invasion de son frère. Une des caractéristiques impressionnantes est le système d’irrigation qui permet l’approvisionnement d’eau jusqu’au sommet du rocher, notamment pour alimenter la piscine du roi.

18 ans plus tard, Moggallana tient parole et revient avec une armée entière dans le but de prendre le trône à Kassapa. Il ne le trouve pas à Anuradhapura mais ces agents apprennent finalement que Kassapa s’est basé à Sigiriya. En découvrant la forteresse visiblement imprenable, Moggallana décide de ne pas affronter son frère de front mais il assiège plutôt le site en coupant tous les approvisionnements.

Kassapa, n’ayant pas prévu une telle stratégie, finit par abandonner son rocher et se rend à Moggallana qui l’exécute sans hésiter pour venger son père. Le site de Sigiriya est alors abandonné.

Moral de l’histoire, il n’existe pas de forteresse imprenable. 🙂

Sigiriya Sri Lanka – L’ascension du rocher du lion

Sigiriya Sri Lanka - L'ascension du rocher du lion 1

Allons sans plus attendre à la conquête de ce magnifique site historique. L’ascension jusqu’au sommet vous prendra entre 2 et 3 heures aller / retour. C’est assez exigent au niveau physique mais si vous y allez tranquillement à votre rythme, c’est largement faisable. Vous commencerez votre visite avec les jardins du site où vous trouverez notamment de nombreux bassins qui approvisionnaient la forteresse en eau.

L’ascension commence ensuite avec environ 1200 marches à monter en tout ! N’hésitez pas à faire plusieurs pauses et hydratez-vous régulièrement. L’autre avantage de faire la montée tôt le matin c’est d’éviter les grosses chaleurs de la journée.

N’hésitez pas à vous retourner souvent pour profiter des vue magnifiques que vous pourrez avoir. C’est vraiment à couper le souffle !

À un moment donné, vous arriverez au pied du dernier escalier à gravir. C’est là que vous verrez les pieds du lion ainsi qu’un rocher qui ressemble également à un lion vous ne trouvez pas ?

Sigiriya Sri Lanka - L'ascension du rocher du lion 13

Et après plus d’une heure d’effort, vous arriverez enfin à la forteresse qui se trouve au sommet du rocher. Tous les visiteurs n’arrivent pas à faire la montée en entier donc vous n’y trouverez pas beaucoup de monde finalement. En tout cas le site est grandiose et on se demande vraiment comme l’homme a pu réussir des constructions aussi improbables.

Si vous tournez votre regard vers le nord, vous apercevrez le superbe rocher de Pidurangala qu’on va d’ailleurs gravir plus tard.

Sigiriya Sri Lanka - Le rocher de Pidurangala 1

N’hésitez pas à vous poser quelques minutes histoire de prendre le temps de réaliser où vous êtes. Ressentez l’histoire sous vos pieds et profitez au maximum de ce moment magique !

La descente est logiquement plus facile mais faites quand même attention à ne pas glisser. Faites quelques étirements, notamment aux mollets, pour éviter d’avoir des crampes. Ah et vous verrez pas mal de singes sur le retour donc fermez bien vos sacs, surtout si vous avez de la nourriture dedans.

Sigiriya Sri Lanka - L'ascension du rocher du lion 20

J’ai commencé l’ascension du rocher du lion à 7h pour finir l’aller / retour à 10h50. Je me suis alors reposé une bonne demi-heure tout en mangeant un bout au café qui se trouve près du musée. J’attaque ensuite la montée du rocher de Pidurangala.

Sigiriya Sri Lanka – Le rocher de Pidurangala

Sigiriya Sri Lanka - Le rocher de Pidurangala 8

Après le rocher du lion, je me prépare donc à monter au sommet du rocher de Pidurangala (Pidurangala Rock). L’entrée coûte seulement 500 roupies (2,5 euros) ce qui est 10 fois moins cher que l’entrée du rocher du lion. Vous commencerez par la visite d’un temple datant du 5ème siècle et où vous devrez vous déchausser et couvrir vos épaules et vos genoux.

Vous pouvez ensuite vous rechausser et faire la montée qui dure entre 30 et 40 minutes, aller seulement. Au début, il y a des marches donc c’est plus ou moins facile mais à la fin vous devrez escalader quelques rochers assez hauts.

Sigiriya Sri Lanka - Le rocher de Pidurangala 4

Il y a des lianes pour vous aider et les locaux vous fileront également des coups de mains si vous êtes en galère. Vous croiserez également une statue de bouddha sur votre chemin.

Vu qu’il n’y a pas beaucoup de monde et qu’on est entouré par une belle foret, la balade est très agréable et ça a été un vrai coup de coeur ! 🙂 Sans parler de la vue magnifique que vous aurez sur le rocher du lion.

Sigiriya Sri Lanka - Le rocher de Pidurangala 9

Sigiriya Sri Lanka – Rocher du lion ou Pidurangala ?

On me pose souvent la question et la réponse la plus logique pour moi est de faire les deux. C’est deux expériences complètement différentes au final avec chacune son charme. C’est vrai qu’il y a beaucoup de monde qui visite le rocher du lion mais c’est quand même un incontournable et si vous y allez assez tôt, il n’y aura pas de foules. Et l’aspect historique du site est également un argument fort pour le visiter.

En ce qui concerne le rocher de Pidurangala, c’est une expérience plus aventure et nature. La montée est plus courte et la vue au sommet est vraiment top. Et vu que vous serez au nord du rocher du lion, vous n’aurez pas de contre jour et vous pourrez prendre de superbes clichés.

Sigiriya Sri Lanka – Autre spot avec vue sur le rocher du lion

Sigiriya Sri Lanka - Le Rocher du Lion 2

Si vous voulez avoir la vue que vous voyez ci-dessus, rendez vous au restaurant Alakamandawa qui se trouve au bord d’un petit lac plein de nénuphars (emplacement exact ici). Vous serez situés coté sud cette fois-ci et vous aurez un point de vue idéal sur le rocher du lion. N’hésitez pas non plus à y casser la croute. Leur kottu et leur roti étaient délicieux. 😉

Et c’est sur cette note gourmande que s’achève ce tour de la ville de Sigiriya. Cet article vous a plus ? N’hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires en bas, ça fait toujours plaisir. 🙂

Et pour ne rater aucun conseils sur vos prochains voyages en Asie, abonnez-vous sur les réseaux sociaux : Facebook, InstagramPinterest et groupe Facebook.

À très bientôt les amis,

MF

[Ratings]

Comments

Leave a Comment