Gyeongju Corée Du Sud - L'observatoire de Cheomseongdae Couverture

Gyeongju Corée Du Sud – Ma Ville Préférée Au Pays Du Matin Calme

In Corée du Sud by Asian WanderlustLeave a Comment

Gyeongju Corée Du Sud – Comme vous venez de le lire dans le titre de cet article, Gyeongju a été mon gros coup de coeur en Corée du Sud. C’est une ville historique qui se situe au Sud-Est du pays, à environ 100 kilomètres de Busan. Et ce qui m’a fait craquera pour Gyeongju c’est d’abord son atmosphère calme et relaxante. On a l’impression que le temps s’y écoule lentement et son ambiance contraste vraiment avec les autres grandes villes de Corée.

Mais il y a également beaucoup d’endroits intéressants à visiter à Gyeongju. En effet, elle a été la capitale du royaume de Silla qui domina toute la péninsule Coréenne pendant tout un millénaire ! On peut donc trouver des traces de ce passé glorieux un peu partout à Gyeongju.

Découvrons tout cela ensemble mais avant ça, voici quelques conseils sur comment vous rendre à Gyeongju et où y passer la nuit.

Comment y aller ?

Station de train Gyeongju en Corée

Si vous allez à Gyeongju depuis Busan, il y a 2 options qui s’offrent à vous. La première c’est de prendre le train local depuis la station de Bujeon à Busan jusqu’à la station de train de Gyeongju que vous voyez plus haut. Le trajet dure environ 2 heures et le billet de train coûte 6600 wons (5 euros). Voici à quoi ressemble un train local en Corée du sud :

Busan Corée du Sud - Train local 1

Pour prendre votre billet, rendez-vous directement à la gare de Bujeon environ 20 minutes avant le départ et achetez votre billet directement à la gare. Pour consulter les horaires des trains en Corée, allez sur le site Korail.

Train Busan Gyeongju Ticket

Si vous voulez aller plus vite, vous pouvez également prendre le KTX (train à grande vitesse) depuis la station de Busan jusqu’à la station de Singyeongju. Le trajet dure un peu plus d’une demi-heure et coûte 11000 wons (8 euros) en classe économique. Il faudra ensuite prendre un bus (50, 60, 61, 70, 203 ou 700) pour aller de Singyeongju à Gyeongju (15 minutes).

Si vous venez de Seoul, la façon la plus rapide d’aller à Gyeongju est de prendre le KTX jusqu’à Singyeongju. Le trajet dure 2 heures et coûte 49000 wons (37 euros) en classe économique. Il faudra ensuite prendre le bus comme précédemment.

Si vous venez de Seoul, prenez clairement le KTX mais si vous venez de Busan, je vous conseille plutôt le train local car en plus d’être direct, il vous permettra de profiter des jolis paysages entre Busan et Gyeongju. 🙂

Il faut également savoir que vous pouvez acheter en ligne le Korail Pass qui pourrait vous faire quelques économies si vous comptez utiliser souvent le train lors de votre voyage en Corée du Sud.

Où y dormir ?

Blueboat Hostel Gyeongju 1

Au niveau logement, si vous êtes en mode sac à dos, je vous recommande fortement l’auberge Blueboat Gyeongju. Elle est très bien située à seulement deux pas de la gare de train et du marché de Seongdong. Les dortoirs sont également bien équipés avec notamment une literie super confortable. Vous serez également très bien accueillis par Sharon, la manager de l’auberge qui a été vraiment adorable (à droite sur cette photo).

Auberge Blueboat à Gyeongju en Corée

Par contre, essayez de réserver au plus tôt car c’est rapidement complet. À noter que la chaine Blueboat a également un établissement à Jeonju que je recommande également. Mais on parlera plus en détails dans un autre article. 🙂

Si vous recherchez quelque chose de plus traditionnel, optez alors pour un établissement de style Hanok (maison traditionnelle coréenne). Il y a justement de jolis Hanok à Gyeongju avec notamment le Siwoowadang.

Siwoowadang Gyeongju 1

Cette architecture est typiquement Coréenne et vous serez ainsi complètement immergés dans la culture locale. À noter que vous dormirez sur des futons à même le sol au Siwoowadang, un peu comme dans les Ryokan au Japon. Je rassure les plus sceptiques, c’est en fait très confortable de dormir sur un futon. 🙂

Que faire à Gyeongju – Mes 10 endroits préférés

Après ces quelques bons plans, on arrive enfin à ma liste des 10 lieux à visiter absolument à Gyeongju. Pour bien profiter de cette ville, gardez-vous au moins 2 bonnes journées pour tout visiter. Réservez une journée pour faire le tour des lieux qui sont au centre ville (1 à 7). La deuxième journée, vous pouvez sortir du centre ville et visiter les lieux 8 à 10.

  1. Le marché de Seongdong
  2. Les tombes royales du parc Daereungwon
  3. L’observatoire de Cheomseongdae
  4. Le village Hanok
  5. Le pont de Woljeonggyo
  6. Donggung Palace
  7. L’ancien temple de Hwangnyongsa
  8. Le temple de Bulguksa
  9. Les grottes de Seokguram
  10. Le lac de Bomun

Perso, je suis finalement resté 10 jours à Gyeongju tellement j’ai aimé ce coin de Corée du Sud. J’y ai également fait de superbes rencontres et je suis toujours en contact avec tous mes potes de Gyeongju. J’espère d’ailleurs y retourner très vite. 🙂

Mais trêve de bavardages, place à notre visite.

Gyeongju Corée Du Sud – Le marché de Seongdong

Gyeongju Corée Du Sud - Le marché de Seongdong 9

Débutons notre visite de la ville de Gyeongju avec un petit tour au marché de Seongdong. Il n’est pas très loin de la gare et vous y trouverez plusieurs parties. Il y a d’abord la zone fruit et légumes, puis vous trouverez le marché aux poissons et aux fruits de mer pour enfin arriver à la zone des restaurants. N’hésitez pas à y déjeuner au moins une fois histoire de goûter aux bons produits locaux directement à la source.

Gyeongju Corée Du Sud – Les tombes royales du parc Daereungwon

Gyeongju Corée Du Sud - Les tombes royales du parc Daereungwon 1

Prix d’entrée : 2000 wons soit un euro et demi

Horaires d’ouverture : 9h à 22h

Quand vous vous baladerez à Gyeongju, vous apercevrez forcément ces grandes dunes aux formes un peu bizarres. Mais de quoi s’agit-il ? C’est tout simplement des tombes qu’on appelle “tumuli” ! En effet, pendant la période où la Corée fut sous la domination du royaume de Silla (57 avant JC jusqu’en 935 après JC), les corps des personnes de haut rang furent placés dans des chambres en bois d’environ 2 mètres de haut. On recouvrit ensuite ces caissons par des pierres puis par de la terre ce qui donne cet forme de dune.. De façon générale, plus la personne était importante plus la tombe est grande.

Et c’est au parc Daereungwon où vous verrez la plus grande concentration de tombes dont certaines renferment les corps d’anciens rois de Silla. En plus de l’aspect historique, le parc est super beau donc n’hésitez vraiment pas à y aller. 🙂

Gyeongju Corée Du Sud – L’observatoire de Cheomseongdae

Gyeongju Corée Du Sud - L'observatoire de Cheomseongdae 1

Prix d’entrée : Gratuit

Horaires d’ouverture : 9h à 21h (jusqu’à 22h en hiver)

L’observatoire de Cheomseongdae est surement l’endroit le plus connu de Gyeongju mais quand j’y suis allé pour la première fois, je n’ai pas vraiment compris à quoi servait cette structure qui date du 7ème siècle. En me renseignant sur place, je découvre alors que c’est un observatoire astronomique. Et pas n’importe lequel ! C’est tout simplement le premier observatoire astronomique d’Asie de l’est. Le nom Cheomseongdae veut d’ailleurs dire en coréen “la tour d’où l’on observe les étoiles”.

Gyeongju Corée Du Sud - L'observatoire de Cheomseongdae 3

Cheomseongdae symbolise donc bien l’avance technologique et scientifique qu’avait le royaume de Silla à cette époque. Plusieurs détails interessants sont à noter concernant cette tour. Par exemple, elle est constituée d’exactement 362 blocs de pierre en référence aux 362 jours de l’année lunaire. On y compte également 27 couches de pierre en référence à la reine Seondeok qui régnait à cette époque sur le royaume de Silla et qui est la 27ème dirigeante du royaume. Ça rappelle un peu les pyramides d’Egypte qui ont également des rapports de longueurs qui n’ont pas été choisis par hasard.

Gyeongju Corée Du Sud - L'observatoire de Cheomseongdae 2

Si vous voyagez à Gyeongju pendant le printemps, ne ratez pas les beaux champs de fleurs du parc à côté de l’observatoire.

Gyeongju Corée Du Sud - L'observatoire de Cheomseongdae 4

Comme vous l’avez vu dans les horaires d’ouverture, ce site est également ouvert la nuit donc n’hésitez pas à y repartir pour y découvrir une toute autre ambiance. Ça sera l’occasion pour vous aussi d’observer les étoiles comme l’avaient fait des scientifiques coréens des siècles plus tôt. 🙂

Gyeongju Corée Du Sud - L'observatoire de Cheomseongdae Nuit

Gyeongju Corée Du Sud – Le village Hanok

Gyeongju Corée Du Sud - Le village Hanok 2

Pas très loin de l’observatoire, vous trouverez un quartier traditionnel (emplacement exact) où vous verrez d’anciennes maisons avec une architecture typiquement coréenne. C’est comme si on voyageait dans le temps ! On peut également y trouver de petits cafés très sympas et vous pouvez également y louer un Hanbok (robe traditionnelle coréenne).

Gyeongju Corée Du Sud – Le pont de Woljeonggyo

Gyeongju Corée Du Sud - Le pont de Woljeonggyo 1

À quelques pas du quartier traditionnel de Gyeongju, vous trouverez le joli pont de Woljeonggyo qui enjambe la rivière Namcheon. À noter que vous pouvez prendre de jolies photos du pont depuis le centre de la rivière grâce aux pierres qu’on y a posé. Par contre, faites bien attention de ne pas glisser. 🙂

Gyeongju Corée Du Sud - Le pont de Woljeonggyo 2

Il faut également savoir que le pont de Woljeonggyo est éclairé la nuit donc n’hésitez pas à le traverser en soirée, c’est super beau ! 🙂

Gyeongju Corée Du Sud - Le pont de Woljeonggyo Nuit

Gyeongju Corée Du Sud – Donggung Palace

Gyeongju Corée Du Sud - Donggung Palace 5

Prix d’entrée : 2000 wons soit un euro et demi

Horaires d’ouverture : 9h à 21h (jusqu’à 22h en hiver)

Le Donggung Palace est également un endroit incontournable à ne pas rater à Gyeongju. Il s’agit en fait d’un ensemble de bâtiments en bois répartis autour d’un joli étang artificiel qu’on appelle Wolji Pond. C’est le roi Munmu qui ordonna la construction du Donggung Palace qui se termina en 674. Comme on peut l’imaginer, le complexe a été endommagé avec le temps mais il a été récemment rénové en 1974.

Comme plusieurs des lieux que j’ai cité plus haut, le Donggung Palace est également accessible la nuit. Et avec les lumières, l’endroit devient vraiment magique ! C’est d’ailleurs une des choses que j’ai beaucoup aimé à Gyeongju. Une fois la nuit tombée, la ville change complètement d’atmosphère et on peut re-visiter des lieux qu’on a déjà vu en journée et avoir malgré tout une expérience différente.

Gyeongju Corée Du Sud - Donggung Palace Nuit

Gyeongju Corée Du Sud – L’ancien temple de Hwangnyongsa

Voilà à quoi ressemble le temple de Hwangnyongsa aujourd’hui :

Gyeongju Corée Du Sud - L'ancien temple de Hwangnyongsa 6

Mais on voit rien n’est ce pas ? Tout à fait et c’est pour la simple et bonne raison que le temple de Hwangnyongsa a été détruit en 1238 par l’invasion mongole.

– Mais alors pourquoi il nous en parle ce rigolo ?

– Attendez, je n’ai pas fini. 🙂

Hwangnyongsa était un temple bouddhiste très important à l’époque du royaume de Silla. C’était en effet un des centres religieux les plus importants de l’époque. Et depuis 1978, le gouvernement a lancé des recherches archéologiques qui sont toujours en cours et de nouvelles reliques sont trouvées de façon continue sur le site. Vous pouvez justement voir ces reliques dans une sorte de musée où on trouve également une réplique de la pagode en bois du temple Hwangnyongsa.

Pour info, le nom de ce temple veut dire en coréen “le temple du dragon doré”.

Gyeongju Corée Du Sud - L'ancien temple de Hwangnyongsa 2

Au niveau infos pratiques, l’entrée au musée coûte 3000 wons soit 2 euros. Vous pourrez également y visionner une superbe vidéo en 3D de 15 minutes. La diffusion se fait à toutes les heures de 10h à 17h. L’idéal c’est de voir d’abord la vidéo et ensuite visiter le musée.

Gyeongju Corée Du Sud – Le temple de Bulguksa

Gyeongju Corée Du Sud - Le temple de Bulguksa 14

Prix d’entrée : 5000 wons soit 4 euros

On sort maintenant du centre ville de Gyeongju pour aller visiter un des endroits les plus réputés de la région : le temple Bulguksa. Pour y aller, vous pouvez prendre le bus 10, 11 ou 700 depuis le centre ville de Gyeongju. L’autre option est de prendre le train jusqu’à la station de Bulguksa puis de monter dans le bus 11 qui vous mènera au temple.

Si vous allez au temple pendant le printemps, vous verrez de superbes cerisiers en fleur juste à côté de la station de bus. Ça m’a forcément rappelé les fleurs de cerisiers du Japon, les fameux Sakura.

Gyeongju Corée Du Sud - Le temple de Bulguksa 1

Mais il faut dire que les fleurs de cerisiers de ces 2 pays sont assez différentes au final. Celles de Corée sont plus grandes et leur couleur rose est également plus prononcée.

Gyeongju Corée Du Sud - Le temple de Bulguksa 1

Pour revenir au temple de Bulguksa, il a été construit en 528 par le roi Beop-Heung qui dirigeait alors le royaume de Silla. Le site est absolument magnifique et il a été logiquement classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1995. Le site est assez grand donc réservez au moins deux bonnes heures pour bien en profiter.

Gyeongju Corée Du Sud – Les grottes de Seokguram

Gyeongju Corée Du Sud - Les grottes de Seokguram 5

Prix d’entrée : 5000 wons soit 4 euros

Profitez du fait que vous soyez au temple Bulguksa pour visiter également les grottes de Seokguram qui ne sont pas très loin. Pour y aller, prenez le bus numéro 12 depuis le temple de Bulguksa et vous y serez en 20 minutes. Voici à quoi ressemble la station ainsi que les horaires de départ.

Une fois arrivé à Seokguram, vous trouverez en fait un complexe de temples avec notamment une grande statue de bouddha taillée à même la roche et qui fait face à la mer. Pour info, il est interdit de prendre cette statue en photo donc vous ne la verrez pas dans mes photos ci-dessous. 🙂

Promenade au lac de Bomun

Le lac de Bomun Gyeongju Corée du Sud 1

En rentrant du temple de Bulguksa, votre bus passera par le lac Bomun. Du coup, pourquoi pas y faire une escale pour une bonne balade en plein air ? 🙂 Vous trouverez également un parc d’attraction appelé Gyeongju World au bord du lac. Pour info, l’entrée coûte 23000 wons soit 17 euros.

Et c’est ainsi que s’achève notre visite de la ville de Gyeongju et de ses alentours. Magnifique endroit n’est-ce pas ! Qu’est-ce que que vous en avez pensez ? Vous pensez aller à Gyeongju lors de votre prochain voyage en Corée du Sud ? Répondez moi dans les commentaires en bas. 🙂

Après Gyeongju, je me suis rendu dans la superbe région d’Andong pour notamment visiter le village traditionnel de Hahoe. Je vous en parle plus ici : Andong et Hahoe en Corée du Sud.

Et pour plus de conseils et de bons plans sur vos voyages en Asie, n’hésitez pas à vous abonner sur les réseaux sociaux : Page FacebookGroupe Facebook, Instagram, Youtube et Pinterest.

À bientôt,

MF

19 votes, average: 4,70 out of 519 votes, average: 4,70 out of 519 votes, average: 4,70 out of 519 votes, average: 4,70 out of 519 votes, average: 4,70 out of 5 (19 votes, average: 4,70 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...

Leave a Comment