Fung Ying Seen Koon Fanling Hong Kong

Que visiter à Hong Kong ? Fanling dans les nouveaux territoires de HK

In Hong Kong by Asian Wanderlust - Blog Voyage Asie3 Comments

Après quelques jours plongé dans le monstre urbain qu’est Hong Kong, je décide de fuir pour quelques temps les sentiers battus pour visiter ce qu’on appelle les nouveaux territoires. Pour comprendre ce que sont les nouveaux territoires, (re)lisez l’histoire de Hong Kong dans l’article sur Kowloon. Je décide donc d’aller à Fanling, dans le Nord de Hong Kong, pour visiter le temple de Fung Ying Seen Koon.

Pour se rendre à Fanling, c’est assez simple : prenez la ligne de MTR (nom du métro Hong-Kongais) East Rail (c’est la ligne bleu ciel) en direction de Lo Wu ou Lok Ma Chau.

Fung Ying Seen Koon

Fung Ying Seen Koon Fanling Hong Kong

Fung Ying Seen Koon est un endroit très reposant et mystique qui est en fait dédié à plusieurs croyances dont le Taoïsme, le bouddhisme et le culte des ancêtres. C’est fou comme les religions s’entrelacent en Asie sans que cela ne choque personne. Les symboles de différentes religions sont mélangés, parfois associés dans une harmonie totale. Je pense que c’est vraiment un exemple que nous devrions prendre en occident, surtout vu les origines communes de nos 3 religions du livre (Judaïsme, Christianisme et Islam).

En entrant dans Fung Ying Seen Koon, vous trouverez en haut de l’escalier celui qu’on appelle le “grand temple” ou le “grand palace”. Il y a ensuite un autre bâtiment à droite qui contient au premier étage le bureau administratif des temples, au deuxième étage vous trouverez le temple Guanyin et enfin au troisième le temple Yuan Chen. Contrairement à la majorité des temples du Japon par exemple, vous êtes autorisés à entrer dans presque toutes les salles des temples et observer les idoles de très près.

Fung Ying Seen Koon Fanling Hong Kong

L’autre avantage du Fung Ying Seen Koon est qu’il n’est pas du tout touristique bien qu’il soit sublime. Vous n’aurez donc pas à vous battre pour prendre une photo comme dans le temple Sik Sik Yuen par exemple (voir l’article sur Kowloon).

Derrière ces temples, vous trouverez un crematorium avec de grands murs contenant les photos des ancêtres de la région. Les habitants de Fanling viennent les visiter régulièrement.

Fung Ying Seen Koon Fanling Hong Kong

Une des photos m’a particulièrement touché, c’est celle d’un bébé qui avait surement autour de un an avant de mourrir.

Fung Ying Seen Koon Fanling Hong Kong

Aussi lugubre que cela puisse paraître, l’endroit m’a plutôt inspiré du calme et de la sérénité, idéal environnement pour se recueillir.

Wu Tip Shan Path (Trek)

Fung Ying Seen Koon Fanling Hong Kong

Après avoir fait le tour du temple, je m’apprête à partir quand je vois au loin de nombreuses stèles funéraires sur la colline derrière le temple. Curieux comme je suis, je vais voir de plus près ces stèles qui m’interpellaient. Leurs tailles variaient beaucoup et certaines représentaient des couples plutôt qu’une seule personne.

Wu Tip Shan Path Fanling Hong Kong Trek

Je continue à monter et je m’aperçois en fait que toutes les collines environnantes étaient recouvertes de ces stèles. Arrivé au sommet, je trouve ce que je suppose être une petite tombe de chien vu la petite figurine dessus. Je nettoie la tombe sans trop réfléchir et remet la petite figurine à sa place. Ce petit geste prendra tout son sens dans quelques minutes.

Wu Tip Shan Path Fanling Hong Kong Trek

La vue au sommet de cette premiére colline est magnifique et je me dis que c’est trop bête d’en rester là. Je continue à monter et je finis par trouver un chemin qui s’appelle le Wu Tip Shan Path. Je me décide de le suivre même si la pente est assez ardu. Le parcours est peu visité et aucun touriste ne se trouvait aux alentours ce qui perso me plaisait assez. Bizarrement, quelques personnes descendaient la pente à reculons. Je pensais que c’était une sorte de superstitions mais j’ai eu la réponse à ma question à la fin de mon aventure. Réflechissez-y un peu avant que je vous donne la réponse à la fin de l’article.

En prenant un petit chemin annexe, je me retrouve nez à nez avec un gros chien qui fonce vers moi en aboyant. Personne aux alentours pour m’aider, je reste de marbre et commence vraiment à flipper. Et puis d’un coup, sans crier gare, le chien se calme en s’approchant de moi et passe finalement son chemin. Je fait directement le rapprochement avec la tombe de chien dont j’ai pris soin 5 minutes avant. Coincidence ? Je vous laisse en juger.. 🙂

Je reprend ensuite mon chemin, pas découragé d’un poil par cette petite frayeur. Motivé par la beauté de la nature mais aussi par le challenge sportif, je n’ai plus qu’une chose en tête, monter encore et toujours plus haut.

Wu Tip Shan Path Fanling Hong Kong Trek

La vue est de plus en plus magnifique, on est largement au dessus de la hauteur des immeubles de la ville maintenant.

Wu Tip Shan Path Fanling Hong Kong Trek

Plusieurs stations de repos longent le chemin ce qui permet de récupérer un peu.

Wu Tip Shan Path Fanling Hong Kong Trek

Par contre, pas d’endroit où s’hydrater du coup n’oubliez pas votre bouteille d’eau.

Plus on monte et plus le calme règne. On croise des idoles sur le chemin où les gens passent prier avant de continuer leur ascension. Des offrandes y sont également déposés tous les jours. Je le sais parce que toutes les idoles avaient des petits verres d’eau en face et tous les verres sans exception étaient remplis à ras bord.

Idoles Wu Tip Shan Path Fanling Hong Kong Trek

Pendant votre excursion, vous croiserez souvent des petits chemins de terre qui vous mèneront dans des endroits déserts et magnifiques. Ne réfléchissez plus trop et laisser votre esprit aventurier pleinement s’exprimer.

C’est inévitable, on finit parfois par se perdre.

Wu Tip Shan Path Fanling Hong Kong Trek

Mais le plus souvent, ça nous fait découvrir des spots magnifiques.

Vue Wu Tip Shan Path Fanling Hong Kong Trek

Et on se fait même de nouveaux amis. 😉

Chat Wu Tip Shan Path Fanling Hong Kong Trek

Une nature magnifique

Nature Wu Tip Shan Path Fanling Hong Kong Trek

Quand on approche du sommet, on sent que la nature a repris ses droits et qu’on est vraiment des invités de la foret tellement l’ambiance est agréable. Arrivé à ce niveau, même des animaux aussi craintifs que les papillons se laissent approcher et prennent la pause. Vous verrez ils vous suivront sur votre chemin et viendront même taper votre objectif pendant que vous les filmer. Magnifique experience !

Papillon Nature Wu Tip Shan Path Fanling Hong Kong Trek

Arrivée au sommet, vous faites un rire béa rempli de fierté et de satisfaction. Plus que l’effort physique, vous êtes heureux de ne pas avoir lâcher mentalement. Vous discuter instinctivement avec les Chinois qui sont au sommet aussi. Ils comprennent pas votre anglais, vous ne saisissez rien de leur Chinois mais vous finissiez par rigoler avec tout le monde, pour rien. Ou peut-être pour ce qui compte le plus finalement: vivre pleinement et partager ses émotions.

Parti pour un tour rapide du temple Fung Ying Seen Koon, j’ai finalement passé la journée entière à Fanling. Des randonneurs m’ont invité à diner chez eux après notre trip ce qui a achevé en beauté ma meilleure journée à Hong Kong so far.

Ah j’oubliais. En rentrant, j’ai moi-même descendu la montagne en partie à reculons. Alors ne vous inquiétez pas, on a pas tous attrapé le syndrome de Fanling. :p En fait en grimpant les hauteurs, le muscle qu’on sollicite le plus c’est le muscle du mollet. Et en redescendant, on pointe du pied et du coup à la longue on attrape des crampes. Pour étirer le mollet et en même temps descendre, rien de mieux qu’une descente Moonwalk. 😀

Merci d’avoir lu l’article jusqu’au bout, j’espère qu’il vous a plu. Si vous aussi vous voulez sortir des sentiers battus et faire une sortie culturelle et sportive, n’hésitez pas à aller à Fanling, vous ne serez pas déçu.

Comme d’habitude, si vous avez des commentaires ou des questions à poser, c’est en bas que ça se passe.

Vous pouvez également visionner mes meilleurs moments à Hong Kong en images et en musique dans cette vidéo :

Pour finir, je vous rappelle que vous pouvez vous abonner sur les réseaux sociaux pour plein d’autres articles, photos et conseils sur mon tour d’Asie -> Page FacebookGroupe FacebookInstagram et Twitter.

À très vite,

MF

Comments

  1. Je lis votre blog assidument car, j’envisage un voyage en chine. Vous osez sortir des sentiez battu, je ne pense pas être capable d’un tel exploit mais, j’avoue que l’histoire de la tombe du chien m’a particulièrement émue. Merci pour ce beau moment.

    1. Author

      Bonjour Anna et merci beaucoup pour votre commentaire, ça fait vraiment chaud au coeur. 🙂 Sortir des sentiers battus est accessible à tous, il suffit de tenter l’aventure et d’avoir une approche positive envers l’inconnu. Je vous souhaite un très bon voyage en Chine et n’hésitez pas à m’en faire un retour. Où vous allez exactement ?

  2. Pingback: Hong Kong - Une après-midi à Tai Po

Leave a Comment