Thailande Chiang Maï - Wat Chang Taem

Chiang Mai Thailande – Quoi y visiter, comment y aller, quel hotel ?

In Thailande by Asian Wanderlust - Blog Voyage Asie6 Comments

Après quelques heures de bus depuis Sukhothai, j’arrive enfin à Chiang Mai, la rose du nord de la Thaïlande. Et c’est avec une grande excitation que je me lance à sa découverte. Mais d’abord, un peu d’histoire.

Chiang Mai et le Royaume de Lanna

Carte Royaume de Lanna Thailande

All credits to merveilleusechiang-mai.com

Chiang Mai est la 2ème capitale du Royaume Thaï de Lanna. Elle succéda à sa voisine Chiang Rai vers la fin du 13ème siècle. La vielle ville est entourée d’un mur de pierre en forme de carré qui était sensé la protéger des invasions extérieurs. Malgré tout, Chiang Mai a été envahie à plusieurs reprises, notamment par les Birmans et par les Thaïs du Royaume d’Ayuthaya. Elle fut finalement annexée au Royaume de Siam en 1774.

Malgré les siècles passés, cette appartenance à un autre royaume peut encore se ressentir jusqu’à aujourd’hui. Le nord de la Thaïlande a en effet tendance à être opposé au pouvoir en place, notamment celui du Roi Ramma IX. Ils sont par exemple plus favorable à un gouvernement communiste et cette initiative est forcément encouragée par la Chine.

À cause de ces tensions politiques, le Nord de la Thaïlande est quelque peu discriminé. À chaque prémisse de manifestations, le roi décrète le couvre feu dans la région à 22h voir même 20h pour stopper ses opposants rouges. C’est arrivé en Juillet/Aout 2015 par exemple me raconte un Français qui habite sur place. Autre conséquence, les bars ferment en général assez tôt et on ne vend plus d’alcool après minuit dans les supermarchés.

Cette opposition rouges (communistes) et jaunes (pouvoir en place avec Ramma IX à sa tête) n’est pas connu de tous car en Thaïlande, on ne parle pas de politique. Et on parle encore moins du roi dont vous verrez les photos un peu partout dans le pays. Paie ton culte de la personnalité ! 🙂

Après, c’est vrai que le roi apporte aussi une certaine stabilité au pays et loin de moi l’idée de prendre une quelconque position. Et je vous conseillerais d’ailleurs de ne pas parler de politique avec d’autres Thaïs. Surtout pas avec les taxis qui malgré tout peuvent vous pousser à donner votre avis. Pourquoi ? Parce que les taxis, comme dans la plupart des régimes autoritaires, vendent leurs renseignements aux services secrets.

Alors loin de moi l’idée de vous faire peur mais comprendre tout ça m’a pris pas mal de temps et je trouve que c’est toujours intéressant de saisir le contexte de la région qu’on s’apprête à visiter. Je sais qu’on est parfois tenté de voyager juste pour se détendre et oublier justement ce genre de problème. Et si c’est votre choix, je le respecte totalement et vous ne verrez d’ailleurs que très peu de signes de ce dont j’ai parlé. Pour ma part, je suis trop curieux pour pouvoir me retenir .. 🙂

Je rajouterais pour finir cette introduction que Chiang Mai est totalement safe, je n’ai eu absolument aucun soucis de sécurité, même tard la nuit. Et ça a été de même pour toutes les personnes que j’ai rencontré sur place

Comment aller à Chiang Mai ?

Depuis Bangkok, il y a 3 options. L’avion, le bus ou le train.

En Avion

Durée : 1h10

Prix : autour de 40 euros si vous achetez votre billet en avance, plus cher dans les autres cas. Surtout si c’est la haute saison (Novembre à Février).

Compagnie conseillée : Air Asia

En bus

Durée : 9/10 heures

Prix : 700 Bahts pour le VIP Bus (18 Euros), 500 Bahts pour le normal (13 Euros)

En train

Durée : 15 heures

Prix : 800 Bahts pour la classe avec couchette (20 euros)

Étant donné que je voulais passer par Ayutthaya et Sukhothaï, j’ai fait un mix de train (Bangkok-Ayutthaya) puis 2 fois bus (Ayutthaya-Sukhothai et Sukhothai-Chiang Mai) pour arriver à destination. Ça m’a permis de tester les 2 moyens de transport. Conclusion? Le train est super pour admirer les paysages qu’on traverse mais c’est pas très confortable et c’est assez lent. Je conseille néanmoins de l’essayer une fois pour l’expérience. Les bus quant à eux sont confortables (même les non-VIP) et rapides grace à un bon état des routes.

Guest House Chiang Mai

Auberge Chiang Mai Thailande

Étant donné que Chiang Mai n’est pas si grande au final, tant que vous rester dans le carré qui correspond à la vielle ville (voir cartes ci-dessous), toutes les attractions de la ville seront accessibles à pied ou à vélo. J’ai pour ma part séjourner à l’auberge Chang Home Guest House que je recommande fortement. Bon prix et très bon emplacement près des night bazars.

Maintenant que vous savez où loger à Chiang Mai, découvrons ce que vous devez y visitez.

Le Saturday Night Market & les Nights Bazars de Chiang Mai

Chiang Maï Night Market

S’il y a une chose qui est caractéristique de Chiang Mai, c’est bien les marchés nocturnes. Un des marchés les plus connus est le Saturday Night Market qui, comme sont nom l’indique, n’ouvre que le samedi soir. Il se trouve à la sortie sud de la vielle ville.

Carte Chiang Maï Saturday Night Market

Mais si vous n’êtes pas à Chiang Mai un samedi, ne vous inquiétez pas. Il y aussi les Night Bazars ouverts tous les soirs à l’est de la vielle ville.

Carte Chiang Maï Night Bazaar

Alors qu’est ce qu’on vend dans ces marchés ? À peu près tout. À commencer par de superbes plats traditionnels Thaï à déguster sans modération. Mon préféré est le Pad Thaï, c’est des nouilles sautées avec des légumes, un oeuf au plat, du poulet ou du porc, des petits éclats de cacahuètes, quelques épices légèrement piquantes et un zest de citron. En un mot ? Un délice ! Je tournais à 3 Pad Thaïs par jour à Chiang Mai, c’est vous dire.. 😀

All right reserved to www.blog.trotteur.over-blog.com

All right reserved to www.blog.trotteur.over-blog.com

Et contrairement à Bangkok où on a tendance à éviter de manger dans les petits boui-boui de peur d’attraper quelques choses, à Chiang Mai on se laisse volontiers tenter par les saveurs locales.

Pour les boissons, vous trouverez de superbes jus de fruits frais qu’on presse devant vous. On y ajoute parfois trop de sucre ce qui gâche le gout du fruit pourtant excellent. Du coup, penser à demander gentiment qu’on réduise la dose. 😉

Chiang Maï Night Market

Les nights markets sont aussi utiles pour se trouver un petit souvenir. Les prix sont relativement élevés de mon point de vue. Du coup, utilisez le conseil numéro 5 que j’ai donné dans mon guide pour voyager moins cher et négocier. Au passage, le guide est toujours disponible et gratuit. Vous pouvez le recevoir en complétant le formulaire Newsletter en haut à droite (ou vers le bas si vous êtes sur mobile).

Les Temples de Chiang Mai

On raconte qu’il y aurait autour de 200 temples à Chiang Mai. En gros, à tous les coins de rue. 🙂 J’en ai visité plusieurs mais voici quelques photos de 2 d’entre eux. Libre à vous d’en découvrir d’autres bien sur, vous aurez l’embarras du choix. 🙂

Wat Phantao

Wat Chang Taem

Avant de passer à la suite, je vous recommande également de visiter ce site pour des infos en profondeur sur Chiang Maï.

Le Grand Canyon de Chiang Mai et le Parc National Doi Suthep Pui

Grand Canyon - Chiang Mai

À une demi-heure en scooter vers le sud-ouest en sortant de la ville, le grand canyon comme on l’appelle est l’endroit idéal pour faire bronzette et éventuellement trempette. L’entrée coute 50 Bahts avec une boisson glacée à base d’herbes offerte. Choisissez la violette, l’autre n’est pas géniale.

Grand Canyon - Chiang Mai

Vous pourrez ensuite vous baigner dans l’eau un peu tiède du Canyon. 2 solutions pour plonger. L’option tranquille en descendant une longue pente petit à petit. Et l’option un peu plus trash en plongeant depuis des falaises de 8 à 12 mètres. Perso j’ai fait les 8 mètres et laissé les 12 pour la prochaine fois… ^^

On est finalement resté 2 petites heures au Grand Canyon le temps de déjeuner et on a repris la route vers le parc national de Doi Suthep Pui. En effet, c’était assez touristique et on se voyait pas y rester toute la journée.

Le parc national, par contre, l’était beaucoup moins. On a juste croisé quelque Thaïs qui pic niquaient. Il se trouve à une demi heure du Canyon, à une heure de Chiang Mai.

Parc National Chiang Mai Doi Suthep Pui

Il y a un fleuve qui traverse le parc avec une eau méga fraiche cette fois-ci. Mais une fois qu’on y est, c’est un vrai kiff. On a remonté tranquillement la rivière en nageant entre les 2 rives. Le meilleur moment de la journée !

Parc National Chiang Mai Doi Suthep Pui

Chiang Dao et les chutes d’eau de Bua Thong

Chiang Mai - Bua Tong Waterfall Chiang Dao

La région de Chiang Dao au Nord de Chiang Maï est vraiment superbe. On y trouve des forets à n’en plus finir ainsi que plusieurs chutes d’eau. On décide d’aller à celles de Bua Thong qui sont à une heure de route en scoot depuis Chiang Maï (emplacement exacte ici). J’y vais avec 3 Frenchies que j’ai rencontré pendant mon séjour. La partie autoroute (40min) est un peu ennuyante mais une fois sorti, le trip dans Chiang Dao devient vraiment magique avec une qualité de route impeccable et des paysages magnifiques.

Chiang Maï - Bua Tong Waterfall

Au passage, pour ne jamais vous perdre en route, utilisez cette astuce qui vous change vraiment la vie en voyage.

Arrivés sur le site des chutes, on entre dans une magnifique clairière où on trouve un groupe de scoots en train de répéter leurs gammes. On se dirige ensuite vers les chutes d’eau qui sont assez particulières. Avec l’écoulement de l’eau, une sorte de couche de mousse blanche rugueuse s’est formée sur les roches. Du coup, ça facilite clairement l’escalade. Gare quand même à la chute … aux chutes.. Ok je sors ! Chut ! 😀

Chiang Maï - Bua Tong Waterfall

On déjeune ensuite sur place et après une petite sieste (ah elle est dure la vie), on profite du beau temps pour se faire un road trip un peu au hasard. On a atterri dans des endroits superbes comme dans un vieu barrage ou encore dans un café avec une vue imprenable. Petit aperçu :

Dernier conseil avant de conclure, essayez de rentrer assez tôt de Bua Thong, la circulation à Chiang Maï entre 17h et 18h est juste catastrophique.

Voili voilou, on en a fini avec Chiang Mai qui était la dernière ville que j’ai visité en Thaïlande avant mon départ pour le Myanmar (ex-Birmanie). Si vous avez le temps, vous pouvez aussi visiter Chiang Rai et son magnifique temple blanc. Elle est à 5h de route de Chiang Mai, vers le nord-est. On raconte aussi que Paï, un village hippie perdu dans les montagnes, vaut vraiment le détour. Il est à 3h de Chiang Mai, vers l’ouest cette fois-ci. Pour ma part, ça me fait au moins 2 bonnes excuses pour retourner au nord de la Thaïlande. 🙂

J’espère que cet article vous a été utile et que vous l’avez apprécié. Si oui, n’hésitez pas à le partager avec vos proches. Si vous avez des questions sur Chiang Mai, envoyez-les moi dans les commentaires et j’y répondrais sans faute.

Petit cadeau pour finir, découvrez mon trip en Thailande en images et en musique ci-dessous :

Pour rappel, vous pouvez toujours vous abonner sur les réseaux sociaux pour plein d’autres articles, photos et conseils sur mon tour d’Asie -> Page FacebookGroupe FacebookInstagram et Twitter.

À très vite.

MF

Comments

  1. Pingback: Le Roi de la Thailande Bhumibol est décédé

  2. Bonjour

    Je ne cois pas que les “rouges” soient des “communistes !!!
    Quant à Paï, c’était peut être un village Hippie il y a des dizaines d’années, sûrement plus maintenant : c’est juste un très moche village qui sert de base de départ pour des trecks, rafting…. Mae Hong Son, plus loin sur la même route, est beaucoup plus authentique

    1. Author

      Merci pour ton commentaire Olivier. Je n’ai pas compris ce que tu veux dire en parlant des “rouges” mais ce qui est sur c’est qu’il y a encore des partisans du communisme en Thaïlande, j’ai discuté avec plusieurs d’entre eux et ils sont pour la plupart basés dans le nord du pays. Quant à Paï, tu en sais surement plus que moi vu que tu y es allé. Pour ma part, ça sera peut-être pour un prochain voyage. A +

  3. Il aurait été sympa et correct, sinon de me demander l’autorisation d’utiliser la carte du Lanna que j’ai créée, du moins de signaler qu’elle vient du site MerveilleuseChiang-Mai , non ?….

  4. Pingback: Pourquoi les femmes sont interdites dans certains temples ?

Leave a Comment