Siquijor Island Ile Philippines 09 - Chute d'eau Cambugahay Waterfall Couverture

Siquijor Island – La mystérieuse île des sorcières aux Philippines

In Philippines by Asian Wanderlust - Blog Voyage AsieLeave a Comment

Siquijor Island est d’abord une île magnifique où il règne une atmosphère vraiment spéciale. On se sent bien à Siquijor et c’est surement parce que c’est une île pas très visitée par les touristes et encore moins par les locaux. Mais pourquoi les Philippins ne se rendent pas à Siquijor ? C’est surement à cause justement de ces histoires de sorcières. Parlons-en !

Siquijor Island, l’île magique

Siquijor Island Ile Philippines 14 - Mont Malabahoc Camp Bandilaan Healing Festival Sorcieres

On appelle en effet Siquijor “the magic island” aux Philippines et ça vient du fait qu’il y a, jusqu’à aujourd’hui, de fortes croyances en l’existence de sorcières sur l’île. Pour les habitants de Siquijor, leur existence ne fait pas de doute mais même pour le reste des Philippins, cette croyance leur fait assez peur et ils évitent donc de passer leurs vacances à Siquijor Island.

En parlant avec les habitants de Siquijor, ils m’ont donc expliqué que des sorcières vivaient sur l’île. Certains peuvent les voir, d’autres non. Mais elles existeraient vraiment et surveilleraient nos faits et gestes. Autre information importante, il y a deux types de sorcières : les gentilles appelées souvent shamans et les méchantes.

Mais les habitants n’en non pas vraiment peur. C’est plutôt une relation de respect qu’ils ont avec ces sorcières, autant les bonnes que les mauvaises. Ils pensent que s’ils ne leur nuisent pas, ils obtiendront leurs faveurs et ils les laisseront tranquilles. Une amie  qui a vécu toute sa vie à Siquijor m’a raconté qu’elle voyait des sorcières régulièrement et que c’était devenu une habitude.

Elle me raconta aussi qu’il arriva malheur à certains visiteurs qui se moquaient des habitants de Siquijor et de leurs histoires de sorcières. C’était notamment le cas d’un homme d’affaires Philippin qui était venu construire un hotel sur Siquijor. En plein travaux, son hotel aurait brulé et il a commencé à faire des rêves bizarres après cet événement.  Depuis, il a quitté l’île et les habitants de Siquijor ne l’ont plus jamais revu.

Bien sur, je n’ai pas eu la possibilité de vérifier toutes ces histoires mais une chose est sure, la plupart des Philippins y croient et ne s’aventurent pas jusqu’à Siquijor, de peur d’avoir à faire à ces sorcières. En plus des sorcières, les habitants de Siquijor pratiquent également des rites qui ressemblent aux rites voodoo, notamment pour guérir les habitants d’une quelconque maladie ou malédiction. Ils organisent d’ailleurs le Healing  Festival une fois par an, en Mars en général, pour faire la fête et proposer leurs services de guérison. Je vous en parle plus bas dans le paragraphe sur le Mont Bandilaan.

À ce moment là de l’article, je suis sur d’avoir fait peur à 80% de mes lecteurs.. 😀 Mais je vous promet que Siquijor est vraiment un endroit à visiter absolument. Les habitants de l’île sont des personnes adorables et les paysages à Siquijor sont également magnifiques. Cerise sur le gateau, vous ne trouverez pas beaucoup de monde qui visite l’île et vous aurez donc ce paradis pour vous tout seul. Si vous êtes convaincus, voyons donc comment aller à Siquijor Island.

Comment aller à Siquijor Island ?

Comme Siquijor est une île sans aéroport, la seule façon de s’y rendre c’est bien entendu de prendre un ferry. Il y a 2 lignes de ferry qui vont jusqu’à Siquijor Island.

Cebu City – Tagbilaran – Siquijor (Larena)

Vous pouvez donc vous rendre jusqu’à Siquijor depuis la ville de Cebu ou depuis la ville de Tagbilaran (Bohol). Le ferry part tous les jours à 13h depuis Cebu, s’arrête à Tagbilaran pendant 2 heures, puis repart pour arriver à Siquijor à 23h. Vous n’aurez pas à changer de bateau à Tagbilaran car c’est le même qui va à Siquijor. Concernant le prix, un ticket aller vous coutera entre 350 et 450 pesos (7 à 9 euros), selon la classe que vous choisissez. Comme le trajet dure quand même 10h, je vous conseille de prendre le billet à 450 pesos pour plus de confort.

Dumaguete – Siquijor

C’est l’option que j’ai utilisé pour me rendre à Siquijor. Le trajet dure uniquement 2 heures du coup si vous avez le mal de mer, choisissez plutôt l’option Dumaguete. Les ferry sont réguliers et partent toutes les 2 heures maximum. Le ticket coûte entre 100 et 200 pesos (2 à 4 euros) selon la classe. À noter que ce ferry vous emmènera jusqu’au quai principal de Siquijor alors que la ligne Cebu Siquijor vous emmènera au quai de Larena.

Siquijor Island Ile Philippines Scooter

Tant qu’on parle de transport, je tiens à vous dire qu’il vous sera difficile de vous déplacer dans Siquijor sans scooter. Je vous conseille donc d’en louer un dès votre arrivée. Vous pourrez en louer dès votre arrivée sur le quai principal de Siquijor pour environ 300 pesos (6 euros) la journée. Pas sur que c’est aussi le cas au quai de Larena du coup faudra prendre un tricycle à la place.

Hotel Siquijor Island

Siquijor House on the Beach Hotel Auberge Resort Philippines

L’endroit le plus sympa pour habiter à Siquijor est surement San Juan. D’abord parce que c’est proche des quais mais aussi parce que le cadre de cette région est vraiment superbe. Pour ma part, j’ai séjourné toute une semaine dans ce superbe hotel sur la plage. Le personnel m’a très bien accueilli et les paysages y sont juste magnifiques. On n’a vraiment pas envie de quitter ce havre de paix.

Siquijor Island Ile Philippines 01 - Plage Coucher de soleil San Juan

Maintenant que vous savez où habiter, découvrons quoi visiter à Siquijor Island.

Balete Tree – L’arbre enchanté de Siquijor

Siquijor Island Ile Philippines 02 - Arbre Millenaire Balete Tree

J’ai commencé ma visite de Siquijor avec le Balete Tree qui est l’arbre le plus vieux de l’île avec plus de 400 ans. On raconte que cet arbre serait enchanté et beaucoup de rituels se font autour de lui. Il a également la fonction de confessional. En effet, quand les habitants de Siquijor font une erreur qu’ils regrettent, ils se rendent derrière l’arbre, posent la main dessus, et avouent ainsi leur faute à haute voix. Le Balete Tree, c’est un peu l’église de l’île et il est donc considéré comme un arbre sacré.

Autre particularité, vous trouverez un bassin au pied de l’arbre rempli de poissons. Je ne sais pas trop pourquoi ce bassin a été crée et qui a introduit les poissons mais c’est devenu avec le temps un stand de fish pilling. En effet, au lieu de balancer du pain aux poissons, vous pouvez les nourrir avec vos peaux mortes. Et vu que je suis la plupart du temps pieds nus, j’en avais partout et les poissons ont fait un festin. 😀

Siquijor Island Ile Philippines 03 - Arbre Millenaire Balete Tree Fish Pillling

Faites quand même attention car il y a également des poissons un peu plus gros que ce sur la photo ci-dessus. J’ai failli laissé un orteil à celui-là. 😀

Siquijor Island Ile Philippines 04 - Poisson Arbre Millenaire Balete Tree Fish Pillling

L’église San Isidro Labrador

Siquijor Island Ile Philippines 06 - Eglise San Isidro Labrador

Comme vous le savez peut-être, la population des Philippines est à majorité chrétienne et ça vient du fait qu’elle a été pendant des siècles sous domination espagnole. Vous trouverez donc de jolies églises un peu partout dans les Philippines et Siquijor ne déroge pas à la règle.

Siquijor Island Ile Philippines 07 - Eglise San Isidro Labrador

L’église San Isidro Labrador (rien à voir avec le chien les gars, un peu de respect quand même.. 😀 ) a été construite en 1884 et même si on sent qu’elle a de l’age, elle n’en demeure pas moins charmante. Vous pourrez également visiter l’intérieur du bâtiment qui est très bien conservé. J’y suis allé un jour de la semaine mais je pense que ça serait intéressant d’y aller le dimanche pendant la messe.

Les chutes d’eau Cambugahay

Siquijor Island Ile Philippines 08 - Chute d'eau Cambugahay Waterfall

C’est mon endroit préféré à Siquijor Island ! Pas loin de l’église San Isidro, il vous suffira de traverser cette jolie verdure pour découvrir les superbes chutes d’eau Cambugahay. Véritable oasis perdu dans la nature, j’y allais presque tous les jours pour me rafraichir car contrairement à l’eau de la mer, l’eau des chutes est fraiche et vivifiante.

Siquijor Island Ile Philippines 09 - Chute d'eau Cambugahay Waterfall

Bon et ne cherchez pas à concurrencer les locaux pour les sauts, c’est peine perdue ! 😀

Pas grand chose à dire du coup, à part que je vous encourage absolument à y aller. Ah et n’hésitez pas à vous aventurer dans la foret en remontant la rivière, les paysages sont sublimes.

Siquijor Island Ile Philippines 10 - Chute d'eau Cambugahay Waterfall

Le Mont Bandilaan et le Healing Festival

Le Mont Bandilaan est la plus haute montagne de Siquijor et même si la route est un peu pourrie pour y monter, ça en vaut la peine car vous aurez une vue absolument magnifique sur toute l’île. Faites la montée en fin de journée pour pouvoir admirer le soleil se coucher au loin.

Le Mont Bandilaan est aussi l’endroit où est organisé chaque année le Healing Festival. C’est un festival qui se déroule vers le 20 Mars de mémoire et c’est l’occasion pour tous les locaux de présenter leur culture et traditions pendant 3 jours. La journée, les locaux gèrent plusieurs stands où ils expliquent comment ils guérissent à l’ancienne les habitants de l’île. Les guérisons sont à base de massages, de danses, de rituels où on vous arrose d’eau avec des branches d’arbres mouillées et il y a bien sur des potions à base de produits naturels qu’on trouve sur l’île et qu’on vous vend pendant le festival.

Siquijor Island Ile Philippines 13 - Mont Malabahoc Camp Bandilaan Healing Festival

Même si vous n’êtes pas trop dans ce trip, c’était vraiment intéressant de voir toutes ces traditions ancestrales survive à nos temps modernes. Et il faut dire qu’à Siquijor Island, on se sent vraiment bien et je ne vais pas vous dire que c’est grace aux sorcières ou à ces rituels mais quand même, on ne peut pas nier qu’il y a de super bonnes ondes sur cette île.  🙂

Les plages à Siquijor Island

Siquijor Island Ile Philippines 11 - Plage San Juan

Le meilleur pour la fin ! Oui je confirme, il y a de superbes plages à Siquijor, naturelles, désertes et authentiques (celle de la photo au dessus est à San Juan). Et le seul conseil que je vais vous donner c’est de simplement longer le littoral en scooter, aller à l’aventure et dès que vous sentirez qu’il y a une belle plage, posez votre bécane et allez-y.

Bon allez je vous recommande quand même une belle plage qu’on appelle Kagusan Beach (photo du bas). Mais je vous promet qu’il y en a d’autres magnifiques partout autour de l’île.

Siquijor Island Ile Philippines 15 - Plage Kagusan Beach

Voili voilou ! On en a fini avec Siquijor Island, mon endroit préféré aux Philippines sans aucun doute. Si vous y allez, vous me promettez de prendre soin de l’île ok ? Tenez vous à carreau, j’ai le numéro d’une sorcière et elle est dans la catégorie méchante celle là. 😀

Sorcière

Bon et si vous découvrez un endroit paradisiaque dont je n’ai pas parlé, partagez le dans les commentaires pour faire en profiter tout le monde.

N’hésitez pas non plus à partager l’article avec vos proches et à suivre mes aventures sur les réseaux sociaux : Page FacebookGroupe FacebookInstagram et Twitter.

À très bientôt amis voyageurs. 🙂

MF

Articles similaires:

Leave a Comment