Visite du Musée Edo à Tokyo – Découvrez l’histoire du Japon

In Japon by Asian Wanderlust - Blog Voyage Asie1 Comment

Si l’histoire du Japon et de Tokyo vous intéresse, vous devez absolument visiter le musée Edo. C’est un vrai voyage dans le temps qui vous attend avec de nombreuses reconstitutions de la vie quotidienne des habitants d’Edo, l’ancien nom de l’actuelle capitale Japonaise Tokyo.

Pour y aller, prenez le métro et rendez-vous jusqu’à la station Ryogoku qui est notamment desservie par la ligne Ueno. Prenez ensuite la sortie A4 et tournez à gauche et vous y êtes. L’immeuble est sur plusieurs étages et il faut d’abord récupérer vos tickets au rez-de-chaussée.

L’entrée coûte 600¥ par personne, environ 5 euros, et le musée est ouvert de 9h30 à 17h30 du Mardi au Dimanche (fermé le Lundi). Il y a parfois des expositions spéciales et il faudra payer un extra pour y avoir accès. Vous pouvez vous renseigner sur ces expositions sur le site internet du musée. N’oubliez pas  de demander également votre guide électronique avec oreillette pour une expérience encore plus complète, c’est gratuit.

Vous trouverez pas loin du guichet une représentation schématique du musée qui vous donne un bon aperçu de ce que vous allez voir. Plus de détails ici.

tokyo-japon-musee-edo-1L’entrée du musée est au 6ème étage et dès votre arrivée vous serez impressionnés par la grandeur du site. Il y a notamment une reconstitution en taille réelle du pont Nihombashi qui était le point d’entrée principal de la ville d’Edo.

tokyo-japon-musee-edo-2-pont-nihonbashiVous verrez en face un théâtre traditionnel en bois appelée Kabuki en japonais où plusieurs petits spectacles se jouent tout au long de la journée.

tokyo-japon-musee-edo-3-spectacle-theatre-kabukiCe que j’ai vraiment adoré dans le musée c’est les reconstitutions des scènes de la vie quotidienne de la période Edo via des maquettes et figurines vraiment magnifiques. Le soucis du détail, les couleurs et la diversité des figurines en font de vrais oeuvres d’art. N’hésitez pas à utilisez les jumelles qu’on vous fournit pour une immersion totale dans un village Japonais de l’époque Edo.

tokyo-japon-musee-edo-4-figurinesLa période Edo est comme son nom l’indique l’époque où le Japon tout entier fût sous le règne de la ville d’Edo (ancien nom de Tokyo). En 1603, la famille Tokugawa s’empara du pouvoir et du titre de Shogun (général militaire en Japonais) jusqu’en l’an 1868.  On voit d’ailleurs ici une statue en bois du premier Shogun, Tokugawa Ieyasu.

tokyo-japon-musee-edo-5-tokugawa-ieyasu-shogunLa dynastie Tokugawa organisa le pays en fiefs sous le commandement des fameux Daimyos, seigneurs de ces fiefs. L’Empereur existe toujours à cette époque mais son pouvoir est surtout symbolique, un peu comme aujourd’hui d’ailleurs.

La période Edo correspond donc l’époque féodale du Japon. Sous l’emprise de ce pouvoir militaire, le pays s’est renfermé sur lui même en limitant la communication avec l’étranger au strict minimum. Cela a malgré tout crée un environnement propice à l’émergence de nombreux arts dont la calligraphie,

tokyo-japon-musee-edo-6-outils-calligraphie

tokyo-japon-musee-edo-7-calligraphieou encore la couture.

tokyo-japon-musee-edo-8-coutureBeaucoup d’autres surprises vous attendent au musée Edo, notamment une section très intéressante sur le Tokyo moderne. Mais je vous en dis pas plus et vous laisse découvrir tout ça par vous même.

Petit bonus, si vous allez passer quelques nuits à Tokyo pour pas très cher, je vous conseille cette auberge qui est bon marché et très bien placée (à 5 min de Shinjuku).

Deuxième bonus, découvrez toute l’histoire du Japon en 9 minutes dans cette vidéo, c’est à mourrir de rire :

Et pour finir, n’oubliez pas de suivre mes aventures en Asie sur les réseaux sociaux -> Page FacebookGroupe FacebookInstagram et Twitter.

À très vite,

MF

Articles similaires: