Tsukiji – Visite du plus grand marché aux poissons du monde à Tokyo

In Japon by Asian Wanderlust - Blog Voyage Asie3 Comments

Ce n’est un secret pour personne, les Japonais raffolent de poissons, qu’ils mettent notamment dans leurs fameux sushis ou autre sashimi. Et pour nourrir près de 130 millions d’habitants dont 43 millions rien que dans l’agglomération de Tokyo, vous imaginez qu’il est nécessaire d’avoir des quantités énormes de poissons. Ce n’est donc pas un hasard que le marché Tsukiji de Tokyo soit le plus grand marché de poissons au monde !

C’est en effet pas moins de 2000 tonnes de poissons et de fruits de mer qui transitent chaque jour dans cet immense marché. Des chiffres qui font tourner la tête. Mais malgré la quantité énorme de poissons, le marché garde néanmoins un côté traditionnel et authentique qui fait tout son charme.

Pour s’y rendre prenez la ligne de métro Hibiya et arrêtez vous à la station Tsukiji. En allant au marché, vous croiserez de nombreux restaurants populaires qu’on nomme Yatai et qui servent d’excellents Ramen et d’autres plats typiques Japonais. Ils sont en plus pas très chers et s’approvisionnent directement au marché ce qui est un vrai gage de fraicheur.

marche-tsukiji-tokyo-japon-yatai

Entrez ensuite au marché qui ressemble un peu à un grand entrepôt couvert. Dès l’entrée, vous ressentirez rapidement la convivialité, le dynamisme et l’agitation du lieu.

Alors ceux qui connaissent un peu le Japon savent que tout est organisé au millimètre et qu’on ne laisse pas de place au hasard.  Tsukiji reste néanmoins un marché comme les autres. Certes relativement propre et bien organisé mais avec une petite touche de folie quand même, ce qui est assez rare au Japon. Ambiance garantie !

marche-tsukiji-tokyo-japon-comptoir

Alors avant de vous lancer dans votre visite, 2 petits conseils. Premièrement, les flashs sont interdits dans l’enceinte du marché du coup n’oubliez pas de les éteindre. Deuxièmement, faîtes attention aux petites voitures qui transportent les cagettes de poissons car elles vont assez vite et ont toujours la priorité.

Le moins que l’on puisse dire est que la variété de poissons et crustacés est très large. Il y a beaucoup d’espèces de poissons que je n’avais jamais vu et que j’ai découvert au marché. C’est notamment le cas de ces tout petits poulpes que les locaux adorent.

marche-tsukiji-tokyo-japon-mini-poulpes

Quant aux marchands, ils sont en général ouverts à discuter mais cela dépend bien sur de leur charge de travail. La barrière de la langue complique un peu les choses aussi mais on arrive toujours à se débrouiller.

marche-tsukiji-tokyo-japon-marchand-couteau

En sortant du marché, il y a d’autres étalages qui vendaient une racine verte qui mettait a priori inconnue. Il s’est avéré que c’était en fait une racine de Wasabi. En effet, on obtient la pate de Wasabi en réduisant en bouilli cette racine.

marche-tsukiji-tokyo-japon-racine-wasabi

Pour finir, je vous encourage à aller visiter le marché Tsukiji dès que possible car il va bientôt être remplacé pour faire de la place aux JO 2020 de Tokyo. Plus d’information ici.

Comme toujours, n’oubliez de suivre Asian Wanderlust sur les réseaux sociaux pour encore plus d’articles et de photos venus directement d’Asie :  Page FacebookGroupe FacebookInstagram et Twitter.

À bientôt,

MF

Articles similaires:

Comments

  1. salut ! super blog j’adore !

    merci il nous a aide a faire notre voyage !

    on sera au japon a partir du 2 septembre et jusqu’au 25 ! Osaka pour débuter puis Tokyo pour finir. On sera sur Tokyo a partir du 14 septembre. Le marché sera toujours ouvert ? car c’est une chose que je rêve faire à Tokyo

    merci pour ton aide

    1. Author

      Salut Ludo, content que mon blog vous aide à organiser vos trips. Concernant le marché, aux dernières nouvelles le déménagement a été reporté jusqu’à nouvel ordre. Du coup, je pense que ça devrait être bon pour vous en Septembre. D’ailleurs, n’hésites pas à me faire un retour si tu as pu y entré ou pas. Bon voyage :))

  2. Pingback: Que faire en une semaine à Tokyo ? | Pointe du Monde

Leave a Comment