Ikebukuro Japon Tokyo

Premier Voyage au Japon – Découverte du pays du soleil levant et de Tokyo

In Japon by Asian Wanderlust - Blog Voyage Asie6 Comments

Tout a commencé en 2011, on entrait au mois de Novembre et aucun projet pour le réveillon, du moins rien d’exceptionnel. J’allais finir en soirée chez des amis dans un appart de 15m2 à Paris, ou pire, en boite… Pas question !! Décidé à organiser quelque chose qui sortait de l’ordinaire, j’ai commencé à étudier mes autres options. C’est comme ça que je me suis rappelé qu’un de mes meilleurs amis avait emménagé au Japon, il vivait à Tokyo depuis 1 an et m’a harcelé pendant pas mal de temps pour que je viennes. En vain jusque là. Et si je me lancer dans un voyage au Japon ?

Le grand départ

Tout a donc commencé par un fameux « pourquoi pas ». J’avais quelques économies de côté, mon patron m’avait validé mes congés, j’étais célibataire à ce moment là (c’est toujours le cas mesdemoiselles lol). Vraiment rien ne me retenait. J’ai donc fait le grand saut, sans grande préparation, comptant sur mon ami pour me guider. J’ai pu avoir un billet autour de 600 euros avec Aeroflot (escale à Moscou), compagnie que je recommande volontiers. Ne vous attendez pas à un avion luxueux mais le minimum y était et leurs prix sont assez attractifs.

Arrivée à Tokyo

Le jour du départ est arrivé, je m’embarque dans l’inconnu avec, je l’avoue, une petite boule au ventre. Le voyage se passe sans encombre ni retard. Et là, dès l’arrivée à Narita, le principal aéroport de Tokyo, c’est déjà le choc culturel. Tout me paraissait différent. La langue bien sur mais aussi les gens tout autour, leurs comportements.. Je me sentais perdu.

Tout allait vite, pas le temps de réfléchir, je me laisse emporter par la foule et m’oriente comme je peux jusqu’à Ikebukuro, une des stations principales de train à Tokyo où je devais y rencontré mon ami. Étant en avance, je m’aventure dans le quartier par curiosité avec un étrange sentiment d’excitation qui augmentait petit à petit.

Le coup de foudre avec le Japon

C’est alors que j’ai commencé à saisir que l’apparent désordre étant au contraire bien organisé. Ma perspective avait complètement changé, je commençais à saisir de plus en plus l’ambiance environnante et après une semaine passée au Japon, je me suis senti intégré dans ce monstre urbain qu’est Tokyo.

Je ne vais pas vous en dire plus dans ce premier article, je vous parlerais de mes aventures dans mes prochains posts. Une chose est sur, après le choc, ça a été le coup de cœur. Je me sentais dans un autre monde mais bizarrement, j’étais à l’aise. J’ai apprécié ce dépaysement et je me suis vite adapté. Ces premiers jours ont été tellement enrichissants et ont changé ma perspective des choses. J’ai compris qu’on apprend principalement de nos différences.

Bref, une vocation était née. 🙂

Je vous en parle plus très vite, c’est promis. Comme c’est mon premier article, n’hésitez pas à m’envoyer vos commentaires et à me raconter votre propre arrivée au Japon.

Sayonara internautes 🙂

Comments

    1. Author

      Merci beaucoup pour le commentaire, je suis sur que vous allez adorer le Japon. 🙂

  1. Bonjour.
    Pour ma part, le premier voyage au Japon remonte à quelques années déjà. Passionné par la culture du Japon, je me suis embarqué avec deux amis pour un séjour de près de deux mois à Tokyo durant les vacances d’été. Nous sommes partis avec la compagnie autrement le japon et n’avons pas été déçus. Dès l’attérissage nous avons été guidés dans les méandres du métro de Tokyo jusqu’à notre appartement. Arrivés à la sortie du métro, la première chose qui nous a vraiment frappé (littérallement), ce fut la chaleur en quittant pour la première fois depuis notre arrivé l’environnement climatisé. Après un moment de recul et d’incrédulité, nous avons finalement pris notre courage à deux mains et avons bravé la fournaise, avançant par étape de combini en combini afin de reprendre notre souffle.
    Après une période d’adaptation, nous avons put commencer à pleinement profiter de notre séjour.
    Notre séjour s’est organisé entre des matinées en cours afin d’acquérir quelques base rudimentaires de la langues et des après midi et soirées d’exploration diverses (jardins, temples, concerts, Hakihabara, restaurants, rencontre avec les japonais…), tant de chose à découvrir. Un séjour qui s’est avéré bien rempli et qui nous a laissé de bons souvenirs puisque nous avons récidivé l’année suivante.
    Et après toutes ces découvertes, j’ai finalement fini par m’installer définitivement au Japon. Installé à Fukuoka, j’ai continué à découvrir plus en profondeur la culture Japonaise avec l’aide de ma femme et je finirais surement ma vie dans ce pays même si mes racines restent françaises et que je compte bien y retourner parfois à l’avenir.

    1. Author

      Merci bcp pour ton retour Fabrice, très intéressant. 🙂

Leave a Comment